Vous-êtes ici: AccueilBusiness2019 06 28Article 466776

Business News of Friday, 28 June 2019

Source: investiraucameroun.com

Fisc: l'Etat du Cameroun accorde un moratoire aux entreprises non conformes


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Un moratoire de près de cinq mois vient d’être accordé aux contribuables camerounais relevant de la direction des grandes entreprises et des centres des impôts des moyennes entreprises (Cime) pour la transmission électronique des déclarations statistiques et fiscales (DSF) au titre de l’exercice 2018. Un communiqué du ministre délégué des Finances, Yaouba Abdoulaye, informe que ce délai est prolongé au 15 août 2019.

Initialement, le ministère des Finances (Minfi) avait fixé les paiements des soldes d’impôts de fin d’exercice 2018 au plus tard le 15 mars dernier sur la base de la plateforme de déclaration des soldes disponibles sur le site web de la direction générale des Impôts (DGI). Avant cette première échéance, le Minfi avait invité les contribuables concernés à respecter les délais de paiement des soldes sus-cités «?afin d’éviter les désagréments qu’engendrerait la mise en œuvre des sanctions pour défaut de paiement?».

Toutefois, le délai du 30 juin, pour l’instant, n’a pas été modifié pour ce qui concerne la transmission électronique des DSF au titre de l’exercice 2019. Les nouveaux formats des DSF sont disponibles et téléchargeables sur le site web de la DGI.

À travers ce processus de dématérialisation, l’administration fiscale camerounaise compte dépasser ses performances de 2?200 milliards FCFA mobilisés lors de l’exercice 2018.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter