Vous-êtes ici: AccueilBusiness2020 06 23Article 522415

Business News of Tuesday, 23 June 2020

Source: investiraucameroun.com

Economie : voici le 1er acheteur du cacao camerounais


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Selon l’Office national du cacao et du café (ONCC), l’activité de transformation locale du cacao au Cameroun est évaluée en fin d’année 2019 à un taux près de 32% sur l’ensemble de la production commercialisée durant la campagne (264?000 tonnes).

Cette performance, explique l’ONCC, est à mettre en liaison avec l’accroissement du nombre d’entreprises installées avec l’arrivée de Neo Industry à Kekem (Ouest du Cameroun) d’une capacité de transformation de 32?000 tonnes et Atlantic Cocoa Corporation (ACC, à Kribi) d’une capacité de 48?000 tonnes.

Elle est surtout due à l’achat de nouveaux équipements par la Société industrielle des cacaos (Sic Cacaos). La filiale du Suisse Barry Callebaut est l’un des principaux acteurs du secteur. Ce qui lui a permis de renforcer ses capacités de transformation pour passer de 53?000 à 56?000 tonnes, soit une hausse d’activités d’environ 9,6% au cours de la période sous revue.

Toujours selon l’ONCC, Sic Cacaos passe ainsi au premier rang des acheteurs de fèves avec 22,2% des parts du marché qu’elle destine à la transformation, devançant pour la première fois Telcar Cocoa, filiale de l’Américain Cargill, avec 19,9% des parts destinées à l’exportation.

Sur les 84?480 tonnes de cacao destinés à la transformation en 2019, 58?608 tonnes ont été acquises par Sic Cacaos, soit 69,4% de la production commercialisée dédiée à la transformation locale. L’entreprise contrôle donc les trois quarts de l’activité de transformation du cacao au Cameroun.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter