Vous-êtes ici: AccueilBusiness2020 10 08Article 547387

Business News of Thursday, 8 October 2020

Source: investiraucameroun.com

Economie : la France a réduit ses exportations vers le Cameroun

Selon une note que vient de publier la direction générale du Trésor français, les exportations de la France à destination du Cameroun se sont élevées à 263,1 millions € (172,77 milliards de FCFA) au premier semestre 2020, soit une baisse de 1,9% par rapport à la même période en 2019.

Selon le Trésor français, la baisse des ventes de produits informatiques et électroniques et des équipements électriques a pesé sur cette tendance baissière ceci malgré la hausse des ventes de produits agricoles, de produits agroalimentaires et de médicaments.

Dans le détail, les exportations françaises à destination du Cameroun sont portées par l’augmentation des ventes de produits agricoles (+18,2 % à 34,8 millions € [22,85 milliards de FCFA]), composées majoritairement de céréales destinées à la fabrication de farine. De la même manière, les ventes de produits agroalimentaires progressent de 8,3% à 46,5 millions € (30,53 milliards de FCFA) sur les six premiers mois de 2020.

Les ventes de médicaments, qui représentent le premier produit d’exportation français vers le Cameroun, croissent de 30,9% et atteignent 49,3 millions € (32,37 milliards de FCFA) au premier semestre 2020. Cette progression est toutefois à nuancer par rapport à leur précédent niveau, car les exportations de médicaments représentaient 112 millions € (73,54 milliards de FCFA) sur l’ensemble de l’année 2016. Les ventes de matériel de transport connaissent également une augmentation importante (+85,8%), et passent de 9,6 millions € (6,3 milliards de FCFA) à 17,9 millions € (11,75 milliards).

Contreperformances

En revanche, les produits informatiques, électroniques et optiques (11,1 millions €, soit environ 7,28 milliards de FCFA) et d’équipements électriques et ménagers (13,5 millions €, soit environ 8,86 milliards de FCFA) subissent une contraction importante de leurs ventes, avec des diminutions de 38,1% par rapport au premier semestre 2019.

La tendance est aussi inquiétante en ce qui concerne les machines industrielles et agricoles et machines diverses qui chutent de près d’un tiers (-31,0%), à 23,5 millions € (15,43 milliards de FCFA).

Enfin, si les ventes de produits pétroliers raffinés progressent fortement (+42,6% à 3,6 millions €, soit environ 2,36 milliards de FCFA), celles-ci ne sont qu’au tiers du niveau des exportations de l’année 2018 (10 millions €, soit 6,56 milliards de FCFA). Car, l’arrêt de la production de la Société nationale de raffinage (Sonara) en juin 2019, qui a contraint le Cameroun à se tourner vers l’étranger pour satisfaire la consommation locale, a donc modérément stimulé la demande de produits français depuis un an.

Avec une part de marché de 9,3% en 2019, la France est désormais largement distancée par la Chine (20,3%). Elle garde toutefois encore plusieurs longueurs d’avance sur ses autres concurrents (5,0% pour la Thaïlande, 4,7% pour le Nigéria, 4,0% pour les États-Unis).

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter