Vous-êtes ici: AccueilBusiness2021 04 12Article 588505

Business News of Monday, 12 April 2021

Source: Cameroon Info

Des Camerounais se lancent da la fabrication du chocolat

Même si leurs produits peinent encore à être visibles dans les supermarchés, ils existent déjà.
Plus aucune hésitation de la part des camerounais. Ils sont nombreux qui ont décidé de se lancer dans la production du chocolat. «Du chocolat à croquer bio du 100% cacao. On le trouve actuellement au Cameroun. Les artisans chocolatiers du terroir ne se contentent plus de fabriquer la poudre, le beurre, les alcools à base de fèves et autres produits pharmaceutiques issus de cacao. Ils sont de plus en plus nombreux à oser dans la confection du chocolat», rapporte le quotidien d’Etat Cameroon Tribune en kiosque ce 12 avril 2021.

Le journal raconte que Clémentine Kengne Dzuno Wofo, artisan chocolatier, fabrique du chocolat noir, blanc sucré et naturels, du chocolat noir enrobé, fourré, du chocolat boulanger, etc. Il y a aussi du chocolat ajouté à certains parfums notamment du lait et du gingembre. Elle fabrique ces différents chocolats dans ses unités de fabrication basées à Yaoundé et à Bafoussam. «Son entreprise SYPO propose de nombreuses gammes de chocolat. Les prix des plaquettes varient entre 500 FCFA et 1000 FCFA. Son prochain défi est que les produits soient visibles dans les rayons de supermarchés», peut-on lire.

Marc Daniel Awono, lui aussi artisan chocolatier installé dans la ville de Douala, fabrique de la pâte à tartiner au chocolat via sa marque PRIMA. «Ses produits sont visibles dans quelques supermarchés de Douala et de Yaoundé. Il en propose aussi dans les foires et autres points de grande affluence. Les journées de dégustation qu’il organise lui permettent également de commercialiser son produit. Sa marque, Prima, est vendue à 1000 FCFA la boîte de 300 g. On trouve aussi de petits contenants de 25 g vendus sur le marché à 100 FCFA l’unité. Avec son unité de transformation basée à Douala, la capacité de pâte à tartiner est de 300 kg par jour et une tonne par semaine», lit-on.

Pour le moment, PRIMA ne fabrique que de la pâte à tartiner. Avec le temps, cette marque ambitionne de produire d’autres variétés.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter