Vous-êtes ici: AccueilBusiness2020 03 29Article 501796

Business News of Sunday, 29 March 2020

Source: www.camerounweb.com

Coronavirus au port de Douala : la sortie du PDG ne rassure pas

C’est désormais un secret de polichinelle. L’épouse du Commissaire Divisionnaire YOGO NJEE Madame Gwet Yogo Esther en service à la direction d'Exploitation au Port autonome de Douala est décédée le 27 mars 2020 probablement du Covid-19. La nouvelle crée depuis quelques heures la panique au Port de Douala, déjà fragilisé par le départ avec fracas du groupe Bolloré. Les employés du port craignent une contamination de leur lieu de travail.


Pour rassurer ses collaborateurs, Cyrus Ngo'o, le Directeur général du Port autonome de Douala a sorti un communiqué dans lequel il annonce une enquête médicale.

"Tout en adressant ses sincères condoléances à la famille de la défunte si durement éprouvée, le Directeur du Port autonome de Douala invite tout le personnel à ne pas céder à la rumeur et la panique dues à un environnement caractérisé par la prise de conscience de la pandémie du Covid-19 qui sévit actuellement dans le monde entier.


Le Directeur Général assure que les enquêtes médicales sont actuellement conduite par le centre médico-social du Pad pour déterminer les causes exactes du décès de madame Gwet Yago Esther , en collaboration avec les autorité sanitaires de la Région du Littoral", indique la note du DG. Cyrus Ngo'o n'a donné aucune information relative à l'isolement du bureau de la défunte ou à la recherche des personnes qui seraient en contact avec elle.

Selon le lanceur d'alerte qui a levé le voile sur l'affaire, la défunte serait rentrée d'Europe. Elle aurait été exfiltrée de sa quarantaine par son époux, un commissaire divisionnaire qui serait lui-même atteint du Coronavirus.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter