Vous-êtes ici: AccueilBusiness2020 12 16Article 562721

Business News of Wednesday, 16 December 2020

Source: camerounliberty.net

Construction de péages: révélations de Penda Ekoka sur l'entreprise au coeur du scandale

L’entreprise française EGIS, un instrument au cœur des éléphants blancs, projets immatures et endettements improductifs au Cameroun est impliqué dans un autre projet irrationnel, celui des péages routiers alors que les projets routiers sont annoncés. EGIS qui a l’habitude de se limiter aux études est dans le cadres des péages routiers, actionnaire à 50 %.

Qui est EGIS ?

Retournons en 2009 lorsque l’actuel ministre des finances voulait justifier la construction du port de Kribi qui a couté plus de 500 milliards de FCFA (Une dette chinoise qui n’a pas besoin d’être audité). Ce port est en sous-utilisation et dépend du budget de l’État pour son fonctionnement. L’actuel ministre des finances alors qu’il était au MINEPAT avait brandi une étude de l’entreprise « Egis » indiquant que le Traffic portuaire du Cameroun s’élèverait à 35 millions de tonnes en 2015. Dix ans après la publication de l’étude, ce trafic portuaire est d’à peine 12 millions de tonnes.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter