Vous-êtes ici: AccueilBusiness2019 08 08Article 469348

Business News of Thursday, 8 August 2019

Source: Défis Actuels No 409

Ces menaces qui pèsent sur le budget 2020

Il s'agit des dépenses de reconstruction des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, celles relatives à la mise en place des régions et à l'achèvement des projets initiés dans le cadre du Plan d'Urgence Triennale pour l'Accélération de la Croissance (PALNUT).

La cérémonie de lancement des conférences élargies de programmation et de la performance associée le 5 aout dernier, a été l'occasion d'examiner les menaces qui pèsent sur le budget 2020. Plusieurs types de dépenses ont de ce fait été identifiés comme pouvant hypothéquer l'exécution budgétaire au cours de l'exercice susmentionné.

Il s'agit notamment de la finalisation et de la mise en service des projets de première génération ainsi que la poursuite de ceux de seconde génération, pour accélérer la croissance. L'autre facteur pouvant constituer un risque pour l'exercice budgétaire prochain porte sur les "dépenses de reconstruction, de redressement et de sécurité dans les régions affectées par les crises au Nord-ouest, Sud-ouest et Extrême-Nord et le rattrapage des projets retardés en raisons de la crise sécuritaire".

Il faut ajouter à ces facteurs « l'achèvement des projets initiés dans le cadre du Plan d'Urgence Triennale pour l'Accélération de la Croissance (PLANUT) et du Plan Triennal Spécial Jeunes (PS-Jeunes), la prise en charge des dépenses relatives aux chantiers de la CAN 2020 et du CHAN 2020 ».

Et ce n'est pas tout. Il faudra également tenir compte de la « mise eb place des régions dans le cadre du renforcement du processus de la décentralisation, induisant une augmentation de ressources à transférer aux Collectivités Territoriales Décentralisées », ainsi que la prise en compte des « dépenses d'investissement nécessaires à la mise en place de la Couverture Santé Universelle (CSU) ».