Vous-êtes ici: AccueilBusiness2020 11 09Article 554824

Business News of Monday, 9 November 2020

Source: investiraucameroun.com

Camship-CLGG lance la 1ère ligne de cabotage conteneurisé entre les ports de Kribi et de Douala

Le premier navire porte-conteneurs de la société camerounaise Camship-CLGG a jeté ses amarres le 3 novembre 2020, au large de Mboro, localité qui abrite le port en eau profonde de Kribi, dans la région du Sud du Cameroun. Ce navire d’une capacité de 600 conteneurs EVP inaugurait ainsi la ligne de cabotage hebdomadaire, que cette entreprise locale vient de lancer entre les ports de Kribi et de Douala, apprend-on officiellement.

« Le cabotage est une navigation entre deux ports d’une même région, d’un même pays. Camship-CLGG a choisi de lancer le service de cabotage de marchandises conteneurisées entre les ports de Kribi et de Douala, à la demande incessante de nos clients importateurs, exportateurs, et même des grandes lignes. Le transport par route ne pouvant plus satisfaire, d’abord pour des questions de volumes. Car, on ne peut pas transporter plusieurs conteneurs à la fois. Ensuite, la route devenait moins sécurisée, du fait du nombre croissant de véhicules et de camions. Enfin, les coûts ne sont pas toujours abordables lorsqu’on fait le choix du transport des marchandises par route », explique Angélique Béatrice Touenguene, la Directrice générale adjointe de Camship-CLGG.

Selon le planning des opérations de cette entreprise à capitaux camerounais, un bateau partira tous les mardis du terminal à conteneurs du port en eau profonde de Kribi, tandis que le départ du port de Douala, la principale porte d’entrée du Cameroun jusqu’ici, est prévu tous les samedis. Camship-CLGG est une fusion entre la Cameroon Shipping Lines (Camship), l’entreprise publique du transport maritime, privatisée en 1997, et la société Consignation et logistique du Golfe de Guinée (CLGG).

« Cameroon Shipping Lines avait pris le nom commercial de CLGG pendant la crise économique qui a duré jusqu’en 2007, pour les métiers portuaires. Aujourd’hui, Camship-CLGG est le nom commercial qui a été créé pour marquer le retour de l’armement national sur les mers. En ravivant la crevette rouge, qui apparaît sur notre nouveau logo, nous revenons à nos amours d’antan, à notre cœur de métier avec le transport maritime. Et nous lançons un service qui n’existait pas jusqu’à lors, à savoir le cabotage des marchandises conteneurisées, entre les ports de Kribi-Mboro et de Douala-Bonabéri », précise Georges Njoya, l’Administrateur directeur général de Camship-CLGG.

Très attendu depuis le démarrage de l’exploitation du port en eau profonde de Kribi, en début d’année 2018, l’activité de cabotage, en plus d’éviter le transport des marchandises par route, permet aux grands navires qui ne parviennent pas à accéder au port fluvial de Douala, à cause de la faiblesse du tirant d’eau, de débarquer des marchandises à Kribi. Celles-ci seront ensuite acheminées à Douala grâce au service de cabotage.

Après les ports de Douala et de Kribi, désormais desservis par cabotage par Camship-CLGG, les autorités portuaires du Cameroun ambitionnent d’étendre ce service au port de Limbé, dans la région du Sud-Ouest. Pour ce faire, Patrice Melom, le Directeur général du Port autonome de Kribi (PAK), et son homologue Cyrus Ngo’o, DG du Port autonome de Douala (PAD), ont pris une décision conjointe, le 24 août 2020. Celle-ci porte « réaménagement de l’équipe-projet, dont l’objectif est d’optimiser la coordination des actions menées pour l’organisation d’un service de cabotage maritime entre les ports de Kribi, Douala et Limbé », apprend-on officiellement.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter