Vous-êtes ici: AccueilBusiness2021 03 30Article 584860

Business News of Tuesday, 30 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Cameroun : une nouvelle loi organise l’octroi et le suivi du crédit bancaire

Cette nouvelle législation permettra aux banques et aux emprunteurs de mieux gérer les impayés.

Le texte fixant des règles relatives à l’activité dans ces établissements et dans les microfinances favorise une meilleure gestion des impayés. L’environnement économique camerounais est marqué par un niveau d’impayés très élevé. Le taux de portefeuilles à risque dans les établissements de microfinances et des banques se situe autour de 20% à 30 jours. Ce qui, à en croire le spécialiste de la microfinance, David Kengne, « est très élevé par rapport aux standards internationaux qui recommandent au maximum 5% à 30 jours ».

Dans le souci de discipliner à la fois les emprunteurs et les prêteurs, une nouvelle loi a été définie par le législateur. Ainsi, la loi du 24 décembre 2019 fixant certaines règles relatives à l’activité de crédit dans les secteurs bancaires et de la microfinance au Cameroun vient-elle apporter un souffle nouveau et réorganise l’octroi et le suivi du crédit bancaire.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter