Vous-êtes ici: AccueilBusiness2021 08 10Article 612988

Infos Business of Tuesday, 10 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Cameroun : le déficit budgétaire de l’année 2020 se situe à 3,6% du PIB

En 2020, le solde global est déficitaire de 815,2 milliards de FCFA. En 2020, le solde global est déficitaire de 815,2 milliards de FCFA.

Il s’élève à 3,6% du PIB contre une prévision de 4,5%.

En 2020, le solde global est déficitaire de 815,2 milliards de FCFA.

L’impact budgétaire est imputable au choc de la pandémie du coronavirus.

Exécuté dans un environnement marqué par les effets de la pandémie de Covid-19, le budget 2020, comme envisagé a impacté négativement la situation économique du pays. Le déficit budgétaire de l’année 2020 a été moins important que celui fixé dans la loi de Finances rectificative. Il s’élève à 3,6% du PIB contre une prévision de 4,5%. C’est le résultat d’un effort de maîtrise des dépenses ordonnancées (en réduction 45,5 milliards parrapport à la LFR) ainsi que des mesures fiscales portées par la LFR qui ont permis une meilleure mobilisation des recettes internes. En 2020, le solde global est déficitaire de 815,2 milliards de FCFA. La détérioration de la situation des finances publiques a été moins prononcée malgré l’impact budgétaire annoncé du choc de la pandémie du coronavirus.

Les chiffres

Le solde primaire, indicateur de la capacité du pays à faire face à ses engagements sans recourir aux ressources extérieures, est déficitaire de 606,0 milliards de FCFA sur une prévision révisée de 901,4milliardsde FCFA. Il est de 2,6% du PIB contre 2,5% en 2019. Il faut noter qu’outre le besoin de financement de 815,2 milliards de FCFA découlant des opérations budgétaires, le gouvernement a fait face à d’autres charges de financement et de trésorerie d’un montant 704,6 milliards de FCFA. Pour couvrir ces besoins, l’État a mobilisé des financements de 1 519,7 milliards de FCFA, dont 449,6 milliards de prêts projets, 386,1 milliards d’émissions de titres publics, 378,6 milliards d’appuis budgétaires, 260 milliards de financement bancaire, et 45,4 milliards d’emprunts extérieurs rétrocédés à certaines entreprises publiques dont la Société nationale de Raffinage (SONARA). S’agissant de la gestion de la trésorerie, l’Etat a poursuivi l’apurement de ses arriérés.

Sur un stock de 547,70 milliards de FCFA, des paiements de 413,07 milliards de FCFA ont été effectués dont 376,85 milliards au titre des arriérés de 2019 et 36,22 milliards pour 2018 et les exercices antérieurs.Au31décembre 2020, le stock des arriérés s’élève à 466,79 milliards de FCFA en diminution de 80,91 milliards de FCFA. Les remboursements des bons de Trésor assimilables (BTA) s’élèvent à 382,7milliardsde FCFA, dont 196,0milliardsde FCFA pour les BTA émis en 2019 et 186,7 milliards de FCFA pour ceux de 2020. Ce qui correspond à des émissions nettes de 31,2 milliards de FCFA ayant effectivement contribué au financement du budget 2020. Le volume global des obligations du Trésor assimilables (OTA) levées se situe à 360,7 milliards de FCFA, en hausse de 120,5milliardsde FCFA par rapport au montant levé en 2019.