Vous-êtes ici: AccueilBusiness2020 09 24Article 543982

Business News of Thursday, 24 September 2020

Source: agenceecofin.com

Cameroun : le FIDA va injecter plus de 33 milliards dans le développement des filières riz

Au Cameroun, la 2e phase du Projet d’appui au développement des filières agricoles (Padfa) bénéficiera d’une enveloppe de 33,3 milliards FCFA. Octroyé par le FIDA, ce financement est destiné à stimuler les filières riz et oignons.

Le Fonds international de développement agricole (FIDA) va financer la 2e phase du Projet d’appui au développement des filières agricoles (Padfa). L’enveloppe de 33,3 milliards FCFA que cet organisme entend mettre à la disposition du Cameroun servira également à doper la production des oignons dans le pays, révèle le Quotidien gouvernemental, Cameroon Tribune.

Toutes ces informations ont été révélées les 17 et 18 septembre 2020, au cours d’une mission d’inspection de la première phase du projet Padfa dans la localité de Tonga, bassin de production du riz de la région de l’Ouest du Cameroun.

Dans le cadre de sa seconde phase, qui s’étendra de 2020 à 2026, le Padfa sera implémenté dans quatre régions du Cameroun. Le projet permettra cette fois-ci d’accompagner 64 coopératives de riziculteurs exploitant au total 19?400 hectares, apprend-on.

L’objectif, à terme, est de réduire les importations massives de riz sur le territoire camerounais. Cette activité impose au pays l’expatriation d’environ 150 milliards FCFA en moyenne chaque année, selon les statistiques officielles. Selon l’Institut national de la statistique (INS), ces importations de riz ont atteint l’enveloppe record de 231 milliards FCFA en 2019.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter