Vous-êtes ici: AccueilBusiness2020 07 18Article 528499

Business News of Saturday, 18 July 2020

Source: Le Bled Parle

Cameroun : la Banque Mondiale soutien le Cameroun avec 71 milliards


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Ledit financement permettra de scolariser 300?000 élèves des établissements d’Enseignement secondaire qui appliquent les normes requises à un environnement d’apprentissage favorable, toute priorité accordée aux filles issues des régions défavorisées.

125 millions de dollars soit 71 milliards de FCFA, c’est le nouveau financement qu’a approuvé le Conseil d’administration de la Banque mondiale le 16 juillet 2020 en faveur de l’éducation au Cameroun.

Selon la BM, les fonds sont destinés à « l’extension de l’accès de tous à un enseignement secondaire de qualité et au renforcement des programmes de développement des compétences au Cameroun, en visant particulièrement les filles?», rapporte Investir au Cameroun.



Le financement de l’institution de Bretton Woods est fonction des difficultés que rencontre le Cameroun dans l’Enseignement secondaire en dépit des avancées : «?Si les progrès sont là sur le plan de l’élargissement de l’enseignement primaire, le Cameroun a encore du mal à assurer un enseignement de qualité, notamment dans le secondaire?», explique Abdoulaye Seck, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Cameroun.

Dans ce sens, « l’objectif est d’augmenter le nombre d’élèves inscrits dans les établissements d’enseignement secondaire général visés, et de filles fréquentant ces établissements dans les régions défavorisées. Il s’agit aussi d’accroître le nombre de diplômés qui trouvent un emploi ou travaillent à leur compte à l’issue de leur formation », renchérit le Sénégalais.

La Banque mondiale souligne également que l’opération «?complètera le projet pour l’autonomisation des femmes et le dividende démographique au Sahel (SWEDD), en soutenant les filles scolarisées dans les régions non visées par le SWEDD et en accordant une exemption des droits de scolarité aux filles les plus démunies des quatre régions couvertes?».

Rappelons qu’au mois d’avril dernier, l’institution bancaire mondiale basée à Washington aux Etats-Unis d’Amérique avait d’abord alloué un financement de 100 milliards de FCFA pour la réforme de l’éducation et le développement des projets sociaux.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter