Vous-êtes ici: AccueilBusiness2019 02 06Article 455640

Business News of Wednesday, 6 February 2019

Source: investiraucameroun.com

Café et Arabica: la Belgique et l'Allemagne, premiers acheteurs au Cameroun

Au cours de la campagne caféière 2017-2018 qui vient de s’achever au Cameroun, l’Office national du cacao et du café (Oncc) informe que 45 organisations professionnelles agricoles choisies à travers les six bassins de production majeurs du pays (Centre, Littoral, Ouest, Nord-Ouest, Adamaoua et Est) ont permis d’obtenir des volumes commerciaux qui se chiffrent à 1 947 764 Kg de café robusta et à 815 440 Kg de café arabica.

Pour ce qui est du robusta, la Belgique a acheté 68% de la production, la France suit avec 21,3%, le Portugal 10,9% et l’Italie, 9,6%. Ce café a été débarqué principalement aux ports d’Anvers (29,74%) et du Havre (20,68%). L’Oncc note que la Pologne, la Thaïlande, la Suisse, l’Egypte, le Liban et l’Albanie ont fait leur entrée comme destinations nouvelles du café robusta camerounais. L’Afrique a importé l’origine Cameroun, à travers les pays du Maghreb : l’Algérie, le Maroc et l’Egypte.

LIRE AUSSI: Le Cameroun a commercialisé 25 315 tonnes de café

Le café arabica camerounais lui, a pour premier client l’Allemagne (60,36%). Le second est les Etats-Unis (17%), le troisième c’est la Belgique (14,2%) et la France est quatrième avec 3,8% des volumes. Les ports d’Hambourg (27,49%), Bremerhaven (32,87%) et Anvers (14,17%) ont reçu au débarquement, 74,53% du volume total embarqué du café arabica. La Corée du Sud et la Côte d’Ivoire ont fait leur entrée comme destinations nouvelles du café arabica au cours de la saison 2017-2018.