Vous-êtes ici: AccueilBusiness2019 05 13Article 462990

Business News of Monday, 13 May 2019

Source: investiraucameroun.com

CCAA: le risque de collisions avec les animaux augmente au Cameroun

CCAA Aeroportuaires La CCAA a enregistré 13 impacts animaliers et aviaires

Au premier trimestre 2019, l’Autorité aéronautique civile du Cameroun (CCAA) a enregistré 13 impacts animaliers et aviaires pour 10?000 mouvements aéroportuaires, contre 7 impacts au cours de la même période en 2018.

«?Ces deux chiffres sur le risque aviaire et animalier sont supérieurs à la moyenne internationale qui est de 5 impacts pour 10?000 mouvements. La problématique du risque aviaire et animalier reste donc d’actualité, dans un contexte d’amélioration continue de la sécurité sur nos aéroports?», relève la CCAA.

Pour remédier à la situation, l’Autorité aéronautique civile du Cameroun affirme qu’elle vient d’élaborer des termes de référence du programme national de prévention du risque aviaire et animalier, et l’amélioration du système de notification des évènements de sécurité. La proximité immédiate des oiseaux et d’animaux des aérodromes peut occasionner des collisions avec les avions, qui par ricochet pourraient causer des dommages sur les infrastructures ou les équipements.

Néanmoins, indique la CCAA, des avancées ont été faites sur l’opérationnalisation des comités d’aérodrome de prévention du risque aviaire et animalier. Ceci à travers l’élaboration des études fauniques et écologiques sur les aéroports internationaux de Douala, Yaoundé et Garoua. Sans oublier l’intensification des mesures environnementales visant à assainir le voisinage de l’aéroport.