Vous-êtes ici: AccueilBusiness2020 01 22Article 486469

Business News of Wednesday, 22 January 2020

Source: investiraucameroun.com

Bientôt une Agence de régulation des postes et télécommunications

Le Cameroun s’achemine vers la création d’une agence commune pour la régulation des secteurs des télécoms et des postes. L’information a filtré au sortir d’une réunion organisée à ce sujet le 17 janvier 2020 dans les services de la présidence de la République.

Concrètement, comme c’est déjà le cas dans des pays africains comme le Congo et le Gabon, et même la France, l’actuelle Agence de régulation des télécommunications (ART) devrait bientôt devenir l’Agence de régulation des postes et télécommunications, souffle une source proche du dossier.

Selon des informations puisées à très bonnes sources, les textes devant régir le nouvel organisme étatique sont en train d’être finalisés. L’achèvement de cette étape, apprend-on, devrait aboutir à la mise en place des organes sociaux de la nouvelle entreprise publique, avec la nomination d’un directeur général et la constitution d’un conseil d’administration.

Cette information se fait jour au moment où sévit une crise de collaboration entre le directeur général de l’ART, Philémon Zo’o Zame, et son président du conseil d’administration, Hessana Mahamat.

Après un échange épistolaire qui a révélé l’opposition entre les deux dirigeants au sujet de l’adoption du budget 2020 de l’entreprise, Philémon Zo’o Zame et Hessana Mahamat se sont retrouvés le 21 janvier 2020 pour un conseil d’administration extraordinaire.

Pour l’heure, il est difficile de savoir si les divergences entre ces deux responsables au sujet du budget 2020 de l’ART ont pu être aplanies.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter