Vous-êtes ici: AccueilBusiness2019 05 14Article 463026

Business News of Tuesday, 14 May 2019

Source: Actucameroun.com

A Ebolowa, le cacao entre dans la phase de la transformation

Avec l’appui du Lycée Agricole de Nantes en France un chocolat essentiellement bio baptisé “Keka wangan” est fabriqué à titre expérimental au Collège Régional d’Agriculture d’Ebolowa.

Cet essai à terme va conduire à la création du label de cacao délicieux made in Ebolowa. Il est question de permettre aux producteurs de cacao de vivre équitablement de leur travail. Un concept dénommé le commerce équitable axé sur une politique censée impulser le développement de nos communautés productrices de cacao.

Ebolowa s’inscrit alors dans l’ère du temps. La capitale régionale du Sud grâce à l’activité agricole moderne palpe les merveilles de la scène internationale,dans l’optique de renforcer le partenariat et valoriser l’échantillon.

Pour Florent Dionizi chercheur, “on a développé ce produit pédagogique qui est une tablette de chocolat 70% de cacao fait dans ces conditions en respectant l’environnement, en respectant les producteurs et en fait on s’est dit c’est réalisé à Ebolowa. Et si le made in Ebolowa profitait à tout le tissu économique de la zone”. Le label made in Ebolowa facilitera l’implémentation de la politique du commerce équitable.

“Un commerce qui est respectueux à la fois de l’environnement naturel, humain, un développement économique qui fait sensibiliser pour former. Ce qui est important dans un territoire de commerce équitable c’est qu’il doit profiter à tout le territoire. Ebolowa va donner le las pour tout le continent”, précise Florent Dionizi. Une initiative qui contribue largement au développement local.

Selon Guy Roger Zo’o Olouman Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine d’Ebolowa, “nous pourrons faire la promotion de la destination Ebolowa,veuillez au respect des valeurs d’equitabilite,procurer du travail et assurer la transformation locale”.

Pour la réussite de ce projet le Collège Régional d’Agriculture d’Ebolowa met en évidence la contribution de la couche juvénile. Pour Antoine Mbida le Directeur du CRA d’Ebolowa, “nous allons former les différents acteurs en matière de production et également en matière de développement du concept”.

Ebolowa à travers cette initiative du Collège Régional d’Agriculture continue de miser sur le secteur agro-pastoral pour émerger. Une révolution agricole qui va forcément entraîner des répercussions dans le quotidien des populations.