Vous-êtes ici: AccueilBusiness2021 08 06Article 612370

Infos Business of Friday, 6 August 2021

Source: www.camerounweb.com

94 organisations de production et de transformation agricoles bénéficient de 400 millions de FCFA

Les allocations oscillent entre 500 000 F et 6 millions de Fcfa. Les allocations oscillent entre 500 000 F et 6 millions de Fcfa.

Cette enveloppe leur a été remise le 04 août dernier à Yaoundé.

Ces organisations évoluent dans la région du Centre.

Les allocations oscillent entre 500 000 F et 6 millions de FCFA.

« Le principal impact attendu de ces financements est l’amélioration de l’appareil de production des producteurs dans la région du Centre. C’est pour cela que nous avons financé les équipements qui vont diminuer la pénibilité du travail, augmenter les quantités et gagner des marchés », a expliqué le coordonnateur national du Programme de consolidation et de pérennisation du conseil agricole (PCP-ACEFA), Bouba Moumini, au cours d’une cérémonie de remise d’une enveloppe de 400 millions de Fcfa aux producteurs. Concrètement, ces allocations oscillent entre 500 000 F et 6 millions de F pour ce qui est des projets de groupements de producteurs (GP). Et de 5 à 30 millions de F pour ce qui est des projets des organisations professionnelles agropastorales (OPA).

Selon le coordonnateur, il est question à travers ces financements de promouvoir l’entrepreneuriat et augmenter la production et la transformation dans les filières cacao, manioc, volaille, porc, palmier à huile et maïs, mais surtout améliorer les conditions de vie des populations rurales.

Faire bon usage.

Les bénéficiaires sont accompagnés dans le cadre du conseil technico-économique par des conseillers de proximité mis à leur disposition. Ceci est l’étape essentielle qui a conditionné l’accès à ce financement. Dans son discours de circonstance, Bouba Moumini a exhorté les différentes organisations à faire bon usage de ce qu’elles ont reçu. « L’Etat a respecté ses engagements vis-à-vis de vous. A vous de respecter les vôtres à savoir réaliser et développer les projets pour lesquels vous avez reçu cet argent », a-t-il martelé. La cérémonie de remise des chèques d’un montant de 400 millions de F aux producteurs a été co-présidée par le délégué régional du ministère de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales (Minepia) et celui de l’Agriculture et du développement rural (Minader).

Les agriculteurs bénéficiaires viennent des départements du Nyong-et-Mfoumou, du Nyong-et-So’o, de la Lékié, du Mfoundi, de la Mefou-etAfamba, du Mbam-et-Inoubou et de la Mefou-et-Akono.