Vous-êtes ici: AccueilBusiness2021 04 28Article 593632

Business News of Wednesday, 28 April 2021

Source: investiraucameroun.com

3e trimestre 2021: le Cameroun se prépare à importer 390?000 TM de produits pétroliers

Dans le cadre de l’approvisionnement du Cameroun en produits pétroliers, le ministre en charge de l’Énergie, Gaston Eloundou Essomba, a lancé le 26 avril une consultation internationale ouverte pour la sélection des fournisseurs en vue de la livraison desdits produits aux importateurs locaux.

« Ladite consultation est ouverte aux sociétés internationales de trading pétrolier et porte sur la fourniture par Ship to Ship [navettes effectuées par les navires] d’une quantité de 390 000 tonnes métriques [TM] au titre des mois de juillet, d’août et de septembre 2021 », explique le membre du gouvernement.

La soumission peut se faire sur un lot ou plusieurs ainsi qu’il suit : 150 000 TM de gasoline (lot A) ; 210 000 TM de gasoil (lot B) et 30 000 TM de fuel oil 3500 (lot C). Le prix final de l’offre sera la moyenne des cotations moyennes publiées par Platt’s Europan Makertscan sous la rubrique cargo/FOB MED (Italy) pour le super et le gasoil, et CIF pour le fuel, augmenté de la prime. Les dossiers de soumission doivent parvenir au ministère en charge de l’énergie au plus tard le 7 mai 2021.

Suite à l’incendie de la Société nationale de raffinage (Sonara), l’unique raffinerie du pays, survenue le 31 mai 2019, le Cameroun a changé son système d’approvisionnement en produits pétroliers sur le marché international. Ce nouveau mécanisme consiste en la sélection, par appel d’offres international, de quatre traders pour une période donnée.

Ces derniers ont la charge de rendre disponibles de grandes quantités de produits pétroliers dans les eaux camerounaises afin de les vendre aux marketeurs et importateurs locaux avec comme critère de sélection, un niveau de primes plus compétitif. Selon Gaston Eloundou Essomba, cette façon de procéder permet de réaliser des économies budgétaires estimées à 150 milliards de FCFA par an.

Jusqu’ici, c’est le Nigérian Sahara Energy qui a régulièrement été recruté par le Cameroun comme principal trader. En dehors de Sahara Energy, les trois suivants immédiats sont : Vitol (Suisse), Addax Energy (Suisse) et Petra Energy SA (Suisse).

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter