Vous-êtes ici: AccueilAfriqueBBC2021 07 02Article 605878

BBC Afrique of Friday, 2 July 2021

Source: www.bbc.com

Covid : le passeport vaccinal de l'UE et ses conséquences sur les voyages

Le passeport vaccinal de l'UE - le certificat numérique Covid - est en cours de déploiement dans les 27 pays membres.

Qui peut l'utiliser et qu'est-ce que cela signifie pour les voyageurs britanniques qui se rendent en Europe ?

Qu'est-ce que le certificat numérique Covid ?

Il s'agit d'un moyen pour les citoyens de l'UE de prouver qu'ils ont :

Il est disponible et reconnu dans les 27 États membres de l'UE, ainsi qu'en Suisse, en Islande, en Norvège et au Liechtenstein.

Il est gratuit et tous les citoyens de l'UE, ainsi que les ressortissants de pays tiers séjournant ou vivant légalement dans les États membres (avec le droit de voyager dans d'autres États membres) peuvent le télécharger ou en obtenir une copie papier.

Certains pays ont déjà utilisé le certificat sur une base volontaire, mais il sera officiellement introduit à partir du 1er juillet, avec une période d'introduction progressive de six semaines.

Il comportera un code à réponse rapide (QR) avec une clé de signature numérique unique pour l'endroit où sont stockées les informations sur les vaccins d'une personne - un hôpital, un centre de test ou une autorité sanitaire, par exemple.

Les données de l'individu restent sur le certificat et ne sont pas stockées ou conservées lorsqu'elles sont vérifiées - dans un aéroport, par exemple.

Pourquoi ce certificat est-il nécessaire ?

On espère que le certificat facilitera les déplacements des personnes dans l'UE.

Il ne s'agit pas d'un document de voyage : les citoyens devront toujours être munis d'un passeport ou d'une autre pièce d'identité.

Mais toute personne titulaire d'un certificat devrait, en principe, être exemptée de tests ou de quarantaine lors du passage d'une frontière internationale.

Est-ce la même chose que le NHS Covid Pass du Royaume-Uni ?

Ce n'est pas le même, mais les deux présentent les mêmes informations et visent à simplifier la présentation du statut Covid.

Le NHS Covid Pass numérique est accessible via l'application NHS existante. Une version papier peut être demandée en appelant le 119.

Pour les personnes âgées de 16 ans et plus en Angleterre, il montre la preuve de :

Des versions papier sont disponibles pour les personnes vivant en Écosse, au Pays de Galles et, de début à mi-juillet, en Irlande du Nord.


Cela ne devrait pas être le cas. Les quatre vaccins dont l'utilisation est autorisée au Royaume-Uni le sont également dans l'Union européenne, mais trois d'entre eux sont parfois connus sous des noms de marque différents.

Dans l'UE :

Mais les doses de vaccin AZ fabriquées par le Serum Institute in India (SII) sont également connues sous un troisième nom : Covishield.

Et bien qu'elles soient identiques à celles fabriquées en Europe, l'UE n'a pas autorisé leur utilisation.

Est-ce important que Covishield ne soit pas approuvé par l'UE ?

Le Covishield est largement utilisé dans les pays pauvres, via le programme de vaccination Covax, et l'on craint que le passeport européen ne soit discriminatoire à l'égard des voyageurs de ces pays.

L'Agence européenne des médicaments (EMA) n'a pas besoin d'approuver le site de fabrication d'AZ en Inde, car l'UE ne reçoit aucune dose de ce pays.

Mais le Serum Institute semble vouloir obtenir une autorisation d'urgence de l'UE pour Covishield.

AstraZeneca affirme également travailler avec l'EMA sur "l'inclusion de Covishield en tant que vaccin reconnu pour les passeports de vaccination".

Mais l'EMA indique qu'il n'y a actuellement aucune demande d'autorisation de mise sur le marché.

Bien qu'il ne soit pas autorisé pour une utilisation à l'échelle de l'UE, l'Organisation mondiale de la santé l'a approuvé pour une utilisation en cas d'urgence - et la Commission européenne indique que certains États membres peuvent accepter de laisser entrer des voyageurs entièrement vaccinés avec Covishield.

En outre, certains pays acceptent déjà d'autres vaccins - par exemple, la Grèce accepte le Sinovac de la Chine, le Sputnik V de la Russie et plusieurs autres.

Aurais-je pu recevoir une dose de Covishield au Royaume-Uni ?

Si on vous a dit que vous receviez un vaccin AZ, c'est possible.

La plupart des doses d'AZ au Royaume-Uni sont fournies par des usines situées dans le nord du Pays de Galles et le Staffordshire.

Mais cinq millions de doses de marque Covishield ont été expédiées d'Inde dans le cadre de la commande britannique de 100 millions de doses d'AZ.

Le ministère de la santé ne fera aucun commentaire sur les fournitures individuelles de vaccins, pour des raisons commerciales et de sécurité.

Cela aura-t-il une incidence si je souhaite me rendre dans l'UE ?

Si vous avez reçu un vaccin AZ et que vous vous rendez dans un pays de l'UE qui accepte le NHS Covid Pass, votre laissez-passer doit indiquer que vous avez reçu le vaccin Vaxzevria, le nom européen du vaccin d'AstraZeneca.

"Tous les vaccins AstraZeneca administrés au Royaume-Uni sont le même produit et apparaissent sur le NHS Covid Pass sous le nom de Vaxzevria", indique le ministère de la santé.