Vous-êtes ici: AccueilSport2021 08 31Article 616519

BBC Afrique of Tuesday, 31 August 2021

Source: www.bbc.com

WhatsApp : comment s'échapper des groupes de famille ?

Il n'existe tout simplement pas d'option de quitter un groupe en catimini Il n'existe tout simplement pas d'option de quitter un groupe en catimini

Les groupes WhatsApp des familles sont devenus aussi compliqués que les repas de fin d'année, les réunions de mariages etc, entre membres d'une même famille, même s'ils facilitent de nos jours l'organisation.

Ils participent au maintien du lien social entre les membres de la famille que le manque de temps et l'éloignement peuvent distendre.

Ils permettent aux tantes et oncles, dont c'est la spécialité, de faire cotiser les uns et les autres régulièrement pour les mariages, deuils, crémaillères ou tout autre événement assez important à leur goût.

Toutefois, ces groupes Whatsapp, avec leur flux continu de mèmes, de vidéos et d'audio peuvent aussi être chronophage et disons le, irritants. Mais alors comment quitter le groupe Whatsapp de la famille sans que les autres ne s'en rendent compte ?

Ce n'est juste pas possible. En effet à ce jour, il n'existe tout simplement pas d'option de quitter un groupe sur le service de messagerie sans que les autres membres ne le sachent.

Si vous utilisez l'option quitter un groupe, l'application enverra un message à tous les membres, indiquant (votre nom) a quitté le groupe. S'il s'agit d'un groupe de famille, grand moment de gêne et d'embarrassantes explications en perspectives!

Et pourtant l'option serait bien appréciée si WhatsApp la rendait disponible, si j'en crois le nombre de messages privés que j'ai reçu de personnes me demandant si j'avais trouvé un moyen d'opérer le miracle, sortir d'un groupe ni vu ni connu.

La famille est sacrée

De fait nombreuses sont les personnes qui pour une raison ou une autre voudraient bien s'éclipser de ces groupes. Mais dès lors qu'il est question de la famille, l'affaire devient délicate.

Murielle Alapini, formatrice en hygiène numérique estime que sortir d'un groupe ne devrait pas poser de problèmes à un utilisateur. ''Vous êtes libre et responsable de vos actes. Si vous ne vous sentez plus bien dans un environnement, vous le quittez'' argue-t-elle.

Si c'est aussi facile pourquoi tant de personnes hésitent à sauter le pas ?

La réponse est simple, pour ce kinois: ''Quand on m'a intégré au groupe de la famille, on ne m'a pas prévenu avant. Je m'y suis retrouvé juste comme ça un jour. Mais je n'ai pas quitté. Je reste. Certes, je n'écris pas. Je ne réagi pas mais je ne peux pas partir car la famille est sacrée.''

Et si malgré tout vous voulez quitter le groupe, quelles sont vos options?

Des astuces pour une évasion réussie

Il ne faut tout de même pas se décourager. Car des solutions alternatives existent.

En effet, lorsque j'ai posé sur Facebook la question, j'ai récolté plusieurs dizaines de messages de bonnes volontés qui ont gentiment partagé avec moi leurs trucs et astuces pour se débarrasser, en quelque sorte, des groupes WhatsApp encombrants.

J'ai sélectionné pour vous quelques uns de ces tips.

Mettre en sourdine ou désactiver les notifications du groupe

Le moyen le plus simple de quitter un groupe WhatsApp est d'opter pour la mise en sourdine ou la désactivation des notifications du groupe. De cette façon, vous ne serez jamais averti des discussions en cours dans le groupe WhatsApp. Vous pouvez toujours réactiver ce paramètre de notification quand vous le souhaitez.

Voici comment désactiver les notifications : allez dans Paramètres de votre WhatsApp. Appuyez sur 'Notifications'. Maintenant, vous verrez l'option de l'onglet 'Notifications de groupe' sous lequel il y a une option de basculement pour 'Alertes'. Désactivez-la pour mettre en sourdine ou désactiver le groupe WhatsApp.

Archiver le groupe et désactiver les notification

L'option d'archiver et de désactiver les notifications est possible. Voici comment il faut procéder: vous ouvrez WhatsApp, allez sur le nom du groupe, vous faites un appui long et tirez à gauche, ce qui vous montrera les options parmi lesquelles ''Archiver''. vous n'aurez plus qu'à appuyer dessus et c'est fait.

S'assurer de ne plus être ajouté dans un groupe sans votre permission

De nombreuses personnes qui ont parlé à la BBC à Dakar, à Cotonou ou encore à Kinshasa ont confié avoir été ajouté dans les groupes WhatsApp de famille ou d'écoles sans leur consentement.

Si une fois dans le groupe, il peut être délicat pour vous de partir, vous pouvez cependant vous assurer qu'on ne vous y ajoute pas sans votre consentement.

Il suffit pour cela de suivre quelques étapes très simples comme nous l'a expliqué l'écrivaine sénégalaise Fatou Ouleye Sambou.

Il vous faut allez dans l'onglet paramètre, vous sélectionnez "Compte", puis Confidentialité, ensuite Groupes. Vous verrez l'option "Qui peut m'ajouter".

Et là, vous avez le choix.

L'option "Mes contacts sauf" s'affiche devant vous, et vous pouvez décider de "Tout sélectionner".

Ainsi toute personne qui souhaite vous ajouter à un groupe devra vous envoyer un lien d'invitation par message, qui expire au bout de trois jours.

Vous éclipser au milieu de la nuit ou le 31 décembre

Selon Mounass, une autre intervenante, le mieux est d'attendre le 31 décembre lorsque les gens rivalisent d'ardeur dans l'échange des vœux à grand renfort de mèmes et de vidéos en tous genres.

Vous pourrez alors vous éclipser en priant que le fameux message ''(votre nom) a quitté le groupe'' soit noyé parmi les centaines d'autres échangés en ce jour spécial.

Vous avez aussi l'option de créer une dispute dans le groupe, embêter tout le monde jusqu'à ce qu'on vous chasse dudit groupe.

Une astuce proposée par Raissa, pour les plus téméraires. Et pour cette famille béninoise, il semblerait que la recette ait porté ses fruits.

"Il y a une de nos sœurs qui a tenu des propos déplacés à l'endroit d'une autre. C'est parti en injures. Le groupe a été dissout automatiquement. Un autre membre de la famille a recrée le groupe. Mais plus personne n'y réagi vraiment" nous confie Claudine un des membres.

Que représente WhatsApp en Afrique ?

Le service de messagerie racheté par Facebook en 2014 compte à ce jour deux millards d'utilisateurs à travers le monde.

Le rapport de Quartz Africa en 2018 déjà notait que l'application connaissait une croissance exponentielle En Afrique. Une tendance qui semble se confirmer.

Le Kenya est en tête de liste avec une pénétration massive de WhatsApp (97 %), tandis que l'Afrique du Sud (96 %) et le Nigeria (95 %) se classent respectivement deuxième et troisième (GlobalWebIndex, 2020).