Vous-êtes ici: AccueilSport2021 04 12Article 588394

BBC Afrique of Monday, 12 April 2021

Source: www.bbc.com

Vaccin Covid : "le jeûne du ramadan ne doit pas empêcher les musulmans de se faire vacciner"

Des érudits musulmans et des responsables du NHS exhortent les musulmans à ne pas laisser le jeûne du Ramadan les empêcher de se faire vacciner contre le virus Covid.

Pendant le Ramadan, de nombreux musulmans s'abstiennent de manger et de boire pendant la journée.

Selon l'enseignement islamique, les musulmans doivent s'abstenir "de tout ce qui entre dans le corps" entre le lever et le coucher du soleil.

Mais Qari Asim, un imam de Leeds, soutient qu'étant donné que le vaccin pénètre dans le muscle plutôt que dans la circulation sanguine et qu'il n'est pas nutritif, il ne constitue pas une rupture du jeûne.

"La majorité des érudits islamiques sont d'avis que la prise du vaccin pendant le Ramadan n'invalidera pas le jeûne", indique à la BBC M. Asim, qui préside le Conseil consultatif national des mosquées et des imams.
Il dit que son message à la communauté musulmane était le suivant : "si vous êtes éligible pour le vaccin et que vous avez reçu votre invitation, vous devez vous demander : dois-je prendre le vaccin qui a prouvé son efficacité ou risquer d'attraper le Covid, qui peut vous rendre très malade, et vous allez potentiellement manquer tout le Ramadan et peut-être finir à l'hôpital ?"

Certains sites de vaccination du NHS à Nottingham et Brighton prolongent leurs heures d'ouverture afin que les musulmans puissent venir après avoir rompu leur jeûne.

Mais le Dr Farzana Hussain, médecin généraliste senior de The Surgery Project dans l'est de Londres, estime qu'il n'est pas nécessaire d'éviter les heures de la journée.

"Nous savons que beaucoup de musulmans sont un peu inquiets à l'idée de se faire vacciner contre le Covid pendant le Ramadan. Beaucoup de gens pensent que l'injection rompt le jeûne", dit-elle. "Mais ce n'est pas le cas, car ce n'est pas considéré comme de la nourriture".

Elle ajoute : "le Coran dit que sauver sa vie est la chose la plus importante : 'Sauver une vie, c'est sauver l'humanité entière'. Il est de la responsabilité d'un musulman pratiquant de se faire vacciner."

Certaines mosquées sont utilisées comme centres de vaccination dans le but de favoriser la participation des communautés minoritaires.

Les sondages d'Ipsos Mori indiquent une augmentation spectaculaire du nombre de Britanniques issus de minorités ethniques qui déclarent avoir reçu, ou être susceptibles de recevoir, le vaccin - de 77 % en janvier à 92 % en mars.


Le Ramadan, qui devrait débuter lundi soir après avoir observé la Lune, est traditionnellement marqué par des prières communes régulières dans les mosquées et des repas partagés - ou Iftars - pour rompre le jeûne après le coucher du soleil.

Bien que le culte communautaire soit autorisé au Royaume-Uni, la distance sociale doit être respectée et les différentes familles ne peuvent pas se rencontrer à l'intérieur.

La British Islamic Medical Association (BIMA) a publié des conseils pour les mosquées pendant le Ramadan. Elle recommande de limiter la durée de la prière du soir (Taraweeh), d'augmenter la ventilation et de faire porter aux imams "des masques doubles correctement ajustés pour protéger les fidèles".

Le Dr Shehla Imtiaz-Umer, médecin généraliste à Derby et représentante de la BIMA, déclare à la BBC : "Nous avons vu beaucoup de ravages dans nos communautés à cause de la pandémie de Covid et nous voulons essayer de faire en sorte que nos futurs Ramadans ne soient pas affectés au même degré".

"Malheureusement, le jeûne a été touché l'année dernière et cette année. Mais si nous continuons à prendre nos vaccins et à nous assurer que nous sommes tous protégés, nous pouvons faire en sorte que le prochain Ramadan revienne à une certaine normalité."

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter