Vous-êtes ici: AccueilSport2020 08 01Article 531508

Sports News of Saturday, 1 August 2020

Source: Actu Cameroun

Nécrologie: voici l'incroyable parcours de Stephen Tataw décédé ce vendredi

Stephen Tataw décédé ce 31 juillet 2020 Stephen Tataw décédé ce 31 juillet 2020


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Depuis un an maintenant, le joueur à la retraite assurait la supervision des équipes nationales de football à la Fédération camerounaise de football (Fecafoot).
Ce vendredi 31 juillet 2020, un malheur frappe le football camerounais. Il s’agit de la mort à son domicile de l’un des capitaines de l’histoire des Lions Indomptables du football. En effet, Stephen Tataw, puisqu’il s’agit de lui a conduit les Lions comme capitaine durant la Coupe du monde Italie 1990. C’est lui qui échange les fanions avec Diego Maradona, au stade San Siro, lors du match d’ouverture de la Coupe du monde. Nous sommes le 8 juin 1990.

Stephen Tataw en super forme, dispute toutes les rencontres des Lions jusqu’à l’élimination face à l’Angleterre en quarts de finale. Avant la Coupe du monde 1990, Stephen Tataw avait déjà remporté la CAN 1988 avec les Lions Indomptables du Cameroun. Comme joueur de l’équipe nationale, sa première sélection remonte en 1986 au Caire en Égypte. Bien avant l’équipe nationale, il fait carrière dans plusieurs clubs locaux. L’on cite dans la foulée, Tonnerre de Yaoundé puis Olympique de Mvolyé et PWD de Kumba.


43 sélections
Latéral droit ou milieu défensif, avec ses 1,82 m de taille, Stephen Tataw savait dominer ses vis-à-vis de l’attaque adverse. Tout juste après la Coupe du monde 1994 aux Etats-Unis, il dépose ses valises au Japon. Ici, le joueur fait le bonheur de deux clubs de la ville de Tosu. Tataw devient ainsi, le premier joueur venu d’Afrique à évoluer dans le championnat nippon.



Fils de la Manyu dans la région du Sud-Ouest anglophone, il affichait une barbiche blanche ces dernières années. Un véritable signe de transition entre les stades et la vie active. Longtemps oublié par le gouvernement camerounais, il est nommé responsable administratif des Lions Indomptables, par la suite, chef du département des compétitions internationale à la Fecafoot. En 2019, il est nommé superviseur des équipes nationales de football. L’homme au 43 sélections achève à 57 ans, une vie au service du football.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter