Vous-êtes ici: AccueilSport2021 02 05Article 571534

Sports News of Friday, 5 February 2021

Source: afriquesports.net

Mon rêve était devenu un cauchemar - Samuel Eto'o

Samuel Eto’o a laissé une trace indélébile dans le monde du football. L’ex-international camerounais a été très performant dans toutes les équipes où il a évolué. C’est le cas lors de son passage en Espagne. Enfin sauf au Real Madrid où le Camerounais n’a pas eu assez d’occasions de prouver tout son talent.



Avant d’éclore sous le maillot du FC Barcelone, Samuel Eto’o a porté les couleurs du Real Madrid. Un passage peu remarqué car le Lion Indomptable n’a pas connu des débuts de rêve avec la Casa Blanca, enchaînant les prêts. C’est à Majorque que la légende prendra finalement son envol avant de mettre tous les observateurs d’accord à Barcelone.

Dans une interview accordée à BeIn Sport, l’ancien madrilène a expliqué avoir du mal à digérer son passage dans la capitale madrilène. «J’ai joué au Real Madrid et au Barça. Mon cœur ne balance jamais pour un Clasico. Il est Barcelonais. Ma signature au Real Madrid, c’était l’espoir et un début d’un rêve pour moi. Seulement mon rêve était devenu cauchemar parce que, ce que j’aime le plus faire, c’est-à-dire jouer au football, je ne pouvais pas le faire. J’étais rentré en bras de fer avec le Président. Il faut qu’on donne la chance aux jeunes joueurs. Pour nous africains, arriver en Europe, c’est un miracle et réussir dans ce que vous faites est un autre miracle. Rien n’a été facile pour moi. », explique le double champion d’Afrique.

L’ancien du Barça de poursuivre en envoyant une pique à peine déguisée envers le club merengue : « Si dans un grand club on ne vous donne pas cette chance, alors, il faut aller ailleurs. Moi à chaque fois je rencontrais le Real Madrid à Majorque, je me donnais à fond et j’ai eu une discussion avec le Président du Real Madrid de l’époque. Il m’a promis : Non Samuel, la saison prochaine, tu reviens à la maison et j’étais heureux comme tout. La saison arrive, rien du tout, on me fait prêter. La seule chose que j’aime au Real Madrid, c’est le vestiaire de l’équipe visiteuse de Santiago Bernabeù, il est magnifique. » Le Camerounais a la rancune tenace !

Pour rappel, Samuel Eto’o a brillé avec le Real Mallorque de 2000 à 2004 avec 70 buts en 165 rencontres. De belles prestations qui lui ont ouvert la porte du FC Barcelone. La suite de l’histoire, on la connait.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter