Vous-êtes ici: AccueilSport2021 07 02Article 605875

BBC Afrique of Friday, 2 July 2021

Source: www.bbc.com

Maram Kaïré : comprendre l'astéroïde situé entre Mars et Jupiter nommé après l’astronome sénégalais

Maram Kaïré est désormais en orbite autour du Soleil Maram Kaïré est désormais en orbite autour du Soleil

Maram Kaïré est désormais en orbite autour du Soleil. L'Union astronomique internationale a donné le nom de l'astronome sénégalais à un astéroïde faisant partie de la ceinture d'astéroïdes qui gravitent entre les planètes Mars et Jupiter.

"Avoir ce genre de surprise, ça fait vraiment chaud au cœur"

La nouvelle est accueillie avec "beaucoup d'humilité et de fierté" par le principal concerné.

"Ce que nous faisons, on est conscient aujourd'hui que nous ne le faisons pas pour notre propre personne, mais beaucoup plus pour l'image de notre pays sur le plan international et au niveau scientifique, mais également pour les générations futures", poursuit-il.

"Et dans ce sens, c'est avec beaucoup de fierté que nous l'avons accueilli pour le Sénégal", ajoute M. Kaïré, dont le nom est déjà en orbite autour du Soleil.



Mais comment cela a-t-il été possible ?

L'astronome sénégalais rappelle que "cette nouvelle est arrivée dans un contexte assez particulier, c'est-à-dire en pleine mission que nous menions au mois de septembre dernier pour le compte de la NASA, ici au niveau du Sénégal".

Coordinateur de cette mission de la NASA dans son propre pays, il a été surpris par ses collègues, avec le découvreur de l'astéroïde, qui lui annoncent la bonne nouvelle au cours d'une réunion de briefing, avant de partir sur le terrain.

"C'était un moment de stress intense et j'avoue que quand ça a été annoncé, la surprise était très grande parce que dans mes rêves les plus fous, je ne pouvais pas imaginer de voir mon nom attribué à un objet du système solaire", raconte Maram Kaïré.

Que peut-on savoir de l'astéroïde Maram Kaïré ?

Découvert le 27 février 1998 par l'équipe d'Alain Maury de la France, "cet astéroïde fait partie de ce qu'on appelle la ceinture principale d'astéroïdes, un groupe d'astéroïdes composés de plusieurs centaines de milliers de corps qui gravitent entre les planètes Mars et Jupiter, derrière l'orbite de la planète Neptune", nous dit Kaïré.

"Ce sont des objets qui se sont formés il y a, à peu près, 4,5 milliards d'années au moment où le système solaire se formait, donc le soleil et ses huit planètes principales", explique-t-il.

"Il fait le tour du soleil en 4 ans et quelques mois (4,36 ans plus précisément). C'est un objet de petite taille. On pense qu'il fait moins d'une centaine de kilomètres et il est assez sombre", souligne l'astronome.

Cet objet qui a été observé à plusieurs reprises est mieux connu de nos jours.

"Aujourd'hui, on connait avec précision son orbite autour du soleil et on connait également sa distance par rapport au soleil avec précision", dit-il.

Suivi comme tous les autres astéroïdes découverts, il aide aujourd'hui, sur le plan scientifique, à faire connaitre les origines du système solaire.

"C'est des objets qui se sont formés en même temps que les planètes qui ne subissent pas certains facteurs qu'on subit ici sur terre, par exemple, comme les érosions à cause du vent ou autres. Donc, leur surface est restée intacte depuis 4,5 milliards d'années", précise Mara Kaïré.

Selon lui, ce sont des objets qui sont suivis de très près par la communauté scientifique.

Une menace pour la planète Terre ?

Les astéroïdes qui gravitent dans l'espace peuvent bien représenter une menace pour la terre.

"On se rappelle qu'aujourd'hui, il est confirmé que c'est un astéroïde qui est rentré en collision avec la terre il y a 65 millions d'années, qui a causé l'extinction des dinosaures", souligne le sénégalais.

De taille parfois plus ou moins volumineuse, les astéroïdes peuvent, dans leur trajectoire, croiser l'orbite de la terre.

"Il y a des astéroïdes de taille plus ou moins importante, qui dans leur trajectoire, vont venir croiser l'orbite de la Terre et qu'on appelle des géo-croiseurs", renseigne M. Kaïré.

"Donc, c'est des astéroïdes qui, pendant leur course autour du Soleil, il arrive un moment qu'ils traversent l'orbite que suit notre propre planète. Et par conséquent, ces objets sont suivis avec intérêt par la communauté scientifique pour prévenir une éventuelle situation de rapprochement avec la Terre qui pourrait mener à des collisions ou autres", précise-t-il.

"Beaucoup de ces astéroïdes qui tournent entre Jupiter et la planète Mars sont surveillées par rapport aux menaces qu'ils peuvent représenter par rapport à certaines planètes comme la Terre", note-il.

Mais il y aussi, selon M. Kaïré, que "les scientifiques étudient ces objets, leurs trajectoires, leurs comportements autour du soleil ; ça permet de pouvoir remonter dans le temps et étudier comment le système solaire s'est formé et par dérivé, comment notre planète, la terre, s'est formée."

L'astronome sénégalais a précisé que l'astéroïde Maram Kaïré ne pourrait être reconnu que par rapport à ses coordonnées célestes.

"A partir du moment où l'objet est découvert et identifié, il est renseigné dans un catalogue et le premier travail consiste à avoir ses coordonnées pour pouvoir le situer et donc, à partir de là il y a ce qu'on appelle les éphémérides, en fait, qui donnent sur toute l'année la position de chaque objet qui est identifié et qui est numéroté dans les catalogues astronomiques", renseigne-t-il.

"A l'œil nu, il n'est pas possible de le voir parce que c'est un objet qui est assez sombre, assez faible. C'est donc, à partir des observatoires de grands télescopes qu'on arrive à le suivre, mais à l'œil nu on ne peut pas le voir. ", précise-t-il.