Vous-êtes ici: AccueilSport2021 03 29Article 584536

Sports News of Monday, 29 March 2021

Source: Actu Cameroun

MMA: les leçons à retenir du sacre de Francis Nganou

Dans un récit bien mené, Serge Gautier Onanina, journaliste politique analyse la dernière victoire de Francis Nganou.


« Il y a toujours de la fierté à célébrer et à se revendiquer compatriote d’un ses siens ayant réalisé un exploit qui rehausse positivement l’image de son pays vers les cimes du monde. Cette attitude a pu s’observer auprès des différents compatriotes et laisser deviner leur bonheur à célébrer les moments intenses consécutifs à la victoire de Francis Nganou face à son adversaire Ukrainien et à son sacre au titre de champion du monde MMA », écrit ce dernier dans une tribune.

« Mais une fois l’euphorie des célébrations et de la jubilation passée, que retenir ? D’abord que les meilleures victoires s’obtiennent au bout d’un effort et d’une abnégation permanentes. Ensuite que tutoyer le toit et les cimes du monde dans un domaine n’exige particulièrement pas une appartenance à des origines sociales spécifiques. Ces deux déterminants sont eux-mêmes conditionnés par deux autres qui sont les conditions de travail et l’environnement dans lequel on évolue », a-t-il poursuivi.

Ulysse

Pour ce dernier, si les deux premiers sont d’apports personnels, les deux derniers interpellent les politiques publiques des sociétés auxquelles on appartient. Les politiciens, ceux qui dirigent principalement, se voient alors dans ce cas interpellés dans leur mise en œuvre. « Car une bonne récupération politique n’a de meilleure valeur que si elle est adossée sur la contribution effective et efficace des décideurs dans les lauriers obtenus », indique le journaliste.

« Ceux de notre pays peuvent-ils reconnaître la leur dans le parcours et la trajectoire de Francis Nganou, lui donc l’histoire raconte que las de vendre le sable, il dut aller en aventure pour espérer mieux ? Le voyage comme celui d’Ulysse fût bon et la Providence lui a souri au point qu’il a conquis la toison et nous l’a ramenée. Mais combien comparé à lui ont échoué noyés dans la mer lorsqu’ils ne sont juste pas vendus en esclavage le restant de leur vie ? », s’interroge-t-il.


Jubilations

« Le sacre de Francis Nganou doit dans ce cas interpeller dans ce sens si tant il est qu’un brin de bon sens nous anime encore. Parce qu’il y a des célébrations et des jubilations qui nous parlent et qui invitent à voir au-delà du symbole superficiel, loin d’une polarisation inquisitoriale… », conclut Serge Gautier Onanina.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter