Vous-êtes ici: AccueilSport2021 04 12Article 588550

xxxxxxxxxxx of Monday, 12 April 2021

Source: cameroon-info.net

Litiges: MC Alger sommé de payer plus de 500 millions au camerounais Wankewai

Le club algérien dispose de 45 jours pour s'exécuter.
De joueur disgracié a futur multimillionnaire. C'est le fabuleux destin qui tend les bras au joueur camerounais Eva Rooney Wankewai. Notre compatriote a en effet obtenu gain de cause dans le cadre du litige qui l'oppose depuis des mois à son ancien club, le Mouloudia Club d'Alger.

D'après des informations relayées il y a plusieurs mois par Cameroon-Info.Net, «le nœud de cette querelle réside dans une histoire tortueuse teintée de soupçons de faux et usage de faux. En effet, Rooney Eva Wankewai a rejoint le Mouloudia l’année dernière, pour une durée de 3 ans, assortie d’un salaire mensuel de 13 500 euros. À son arrivée, le joueur de 27 ans a présenté un document attestant de son statut d’international. Car, selon des informations relayées par nos confrères d’Alger 360, en Algérie, pour qu’un joueur étranger puisse signer dans un club et bénéficier d’une licence, il doit avoir un statut d’international U20, U23 ou A dans son pays, pendant au moins 2 ans. Seulement après plusieurs mois de bons et loyaux services, le club algérien, qui souhaitait se séparer de maniere unilatérale du footballeur camerounais sans lui verser la moindre indemnité, a soudainement révélé dans la presse qu’il avait été floué par ce dernier, réfutant par la même occasion l’authenticité du document présenté par le joueur à son arrivée», indiquait votre journal en ligne.

Non content de la tournure que prenait les evenements, surtout que la Commission de discipline de la Ligue Algérienne de Football s'était déclarée incompétente laissant le soin au Mouloudia Club D’Alger, d’agir selon son bon vouloir, Eva Wankewai a saisi la Commission du statut du joueur de la FIFA. Cet organe juridictionnel de L'instance faitière du football mondial, lui a finalement donné gain de cause. Selon nos confreres de la gazette du Fennec, le MC Alger est donc sommé de verser au camerounais, la somme de 780 000 euros, soit plus de 500 000 000 de FCFA dans un délai de 45 jours. Faute de quoi, il se verra interdit de recrutement durant les trois prochains mercatos. Comme on pouvait s'y attendre, le club a introduit un recours pour tenter d'annuler cette décision.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter