Vous-êtes ici: AccueilSport2020 01 31Article 488632

Sports News of Friday, 31 January 2020

Source: camer-sport.com

Lions indomptables: André Onana envoie Fabrice Ondoa aux oubliettes

Depuis le départ d’Hugo Broos de l’encadrement technique de l’équipe du Cameroun fin 2017, Fabrice Ondoa vit dans l’ombre d’André Onana sur le plan international. Mais le gardien du KV Ostende a recommencé à jouer en club ces dernières semaines. De quoi relancer la concurrence avec son cousin de l’Ajax.

On commençait à en douter, mais Fabrice Ondoa n’est pas encore « fini ». Consigné sur le banc de touche du KV Ostende pendant 18 journées de championnat, le gardien camerounais regagné sa place de titulaire le 15 décembre dernier. Ce jour-là, son club et lui recevaient La Gantoise de Michaël Ngadeu. Auteur d’un match exceptionnel, le joueur formé au FC Barcelone a découragé les attaquants adverses, en opérant 6 arrêts décisifs. Suffisant pour permettre à son équipe de s’imposer (2-1), et de se faire une place dans le onze-type de cette 19e journée de Jupiler League Pro. Depuis, le Lion Indomptable n’a plus quitté la cage du KVO. Le joueur de 24 ans totalise déjà 2 matchs de Coupe, et 5 matchs consécutifs en championnat. Cinq matchs de Jupiler Pro League, pour 10 buts encaissés dont 5 lors du déplacement à Charleroi (5-0) le 27 décembre dernier. Malgré ce match sans, le retour dans les terrains de Fabrice Ondoa, surnommé « le chat », ravive une fois encore, le débat sur la hiérarchie des gardiens en équipe nationale du Cameroun.

Aubameyang, Mané, Ayew, Salah dans la « sauce »

C’est que, l’ancien joueur du FC Séville a marqué les esprits des Camerounais en 2017, lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) au Gabon. Impeccable lors de la phase de groupes où il a notamment été plus fort que le Gabon et Aubameyang, Ondoa s’est fait une place au milieu des étoiles lorsque, en quart de finale, il enlevait d’une parade parfaite, le penalty d’un certain… Sadio Mané. Et qualifiait ainsi son pays en demi-finale (0-0, tab 5-4). Face au Ghana des frères Ayew ensuite, le gardien camerounais a encore été au-dessus : plusieurs clean sheets et zéro but encaissé (2-0). La finale face à l’Egypte de Mohamed Salah se termine par une victoire du Cameroun 2-1 avec encore un Ondoa indétrônable qui fut élu « meilleur gardien » du tournoi.

Le départ d’Hugo Broos a tout chamboulé

Mais depuis le départ d’Hugo Broos fin décembre 2017, Ondoa a perdu son statut de gardien numéro 1. L’arrivée du duo Clarence Seedorf – Patrick Kluivert a permis à André Onana de prendre la place et la garder même après le limogeage des Néerlandais. Logique ! Ces deux dernières années, le gardien de l’Ajax Amsterdam est sur un nuage. A 23 ans, l’international camerounais a vu sa carrière exploser au cours de l’année 2019. Vainqueur du championnat et de la Coupe des Pays-Bas, le gardien ajacide a atteint les demi-finales de la Ligue des champions après avoir respectivement dompté le Real Madrid de Karim Benzema et la Juve de Cristiano Ronaldo et Paulo Dybala. Le Camerounais a enchaîné les performances incroyables. Sacré meilleur gardien africain de l’année 2019 et septième au classement du Trophée Yachine qui récompense le meilleur gardien du monde, c’est logiquement que de grands clubs d’Europe comme le FC Barcelone, le Paris Saint-Germain et Manchester United ont songé au Lion Indomptable pendant plusieurs semaines.

Onana indétrônable ?

A 23 ans, André Onana, surnommé « le monstre », passé par la Masia, est le seul gardien africain à être titulaire dans un des meilleurs clubs européens. Et pourtant, quand il rejoint Amsterdam en février 2015, il n’a pas encore 18 ans. Après une saison et demie avec l’équipe réserve qui évolue en D2, le Camerounais passe numéro 1. Aujourd’hui, il est aussi bien intouchable en club qu’en sélection où la hiérarchie semble désormais figée. Onana garde les buts de l'équipe du Cameroun et Ondoa est son second. Si Ondoa se retrouve sur le banc, c'est surtout parce que son concurrent est irréprochable et que le poste de gardien ne laisse pas la place au turn-over. Même si c’est lui qui a été utilisé le 12 décembre dernier, lors du match amical Tunisie – Cameroun (0-0).

Avoir deux gardiens de très haut niveau est un luxe que l'équipe 5 fois championne d’Afrique se permet depuis très longtemps. Dès les années 1980, il y a eu la concurrence de Thomas Nkono avec Joseph Antoine Bell, avant que Jacques Songo’o ne rentre lui-aussi dans la danse avec Alioum Boukar. Puis ce fut le tour du duel entre Idriss Carlos Kameni et Souleyman Hamidou. Onana vs Ondoa, la guerre des goals a encore de longs jours en équipe du Cameroun.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter