Vous-êtes ici: AccueilSport2020 10 27Article 552010

xxxxxxxxxxx of Tuesday, 27 October 2020

Source: lionindomptable.net

Lions Indomptables : les curiosités de la liste de Toni Conceiçao

En novembre, le Cameroun va disputer une double confrontation contre le Mozambique à l’occasion des éliminatoires de la CAN 2022 prévue au pays des Lions Indomptables. Pour ce nouveau rendez-vous, le sélectionneur Antonio Conceiçao a convoqué 32 joueurs. Si la plupart des joueurs appelés étaient attendus, certains l’étaient beaucoup moins. Et l’on se demande donc ce qui a motivé les choix du technicien portugais.

En vue de la double confrontation Cameroun-Mozambique comptant pour les éliminatoires de la CAN 2022, le sélectionneur du Cameroun convoque 32 joueurs. Intéressons-nous ligne par ligne aux choix de Toni Conceiçao.

Gardiens de but : Onana, Ondoa, Noukeu, Omossola

Dans la cage, Toni Conceiçao a opté pour la continuité. André Onana sera dans son rôle de titulaire assisté de Fabrice Ondoa, du jeune gardien de Stoke City Blondy Noukeu et de Simon Omossola qui appartient désormais à l’AS Vita Club.

Défenseurs : Fai, Onguéné, Ngadeu, Bagnack, Moukoudi, Mbaizo, Castelletto, Ngouyamsa, Ngah, Oyongo

Dans ce secteur de jeu, plusieurs joueurs réguliers comme Fai, Onguéné, Ngadeu, Oyongo, Castelletto et Moukoudi sont logiquement présents ainsi que le jeune dijonais Ahmad Ngouyamsa. Pour les accompagner, le sélectionneur a procédé à des choix discutables. Excepté Fabrice Ngah qui montre de bonnes choses sur le côté gauche de la défense du Raja Casablanca, le reste n’est pas très convaincant.

Milieux : Kunde Malong, Zambo Anguissa, Djoum, Onana, Eteki, Hongla, Oum Gouet

Ici, l’objectivité est de mise, la continuité aussi. Pierre Kunde Malong, Franck Zambo Anguissa, Jean Onana, Yan Eteki et Oum Gouet régulièrement et logiquement appelés ces derniers temps recevront Martin Hongla qui récite bien ses gammes sous le maillot de Royal Antwerp et Arnaud Djoum dont le profil et l’état d’esprit sont irréprochables. On peut tout de même regretter l’absence du milieu de St-Etienne Yvan Neyou qui pour des raisons évoquées la semaine dernière dans nos colonnes par l’agent de liaison de la sélection nationale, Ferdinand Makota, n’a pas été appelé.

Attaquants : Toko, Aboubakari, Bassogog, Choupo-Moting, Aboubakar, Zobo, Ngamaleu, Bahoken, Tabekou, Njie, Ayuk

Ce compartiment est le catalyseur de plusieurs curiosités. La première est la convocation de Stéphane Zobo qui évolue à la réserve de Toulouse en national 3. Pour qui ne connaît par le National 3, c’est le cinquième niveau hiérarchique, derrière la Ligue 1, la Ligue 2, le National et le National 2. Au Cameroun, cela correspondrait au championnat d’Arrondissement. Et même à ce niveau, ses performances (3 matchs, 1 but) ne sont pas assez éloquents pour militer pour une invitation en équipe nationale. La deuxième curiosité est la présence d’Eric Ayuk dont les statistiques à Ankaraspor, club turc de deuxième division, sont décevantes ces derniers temps. Il suffit de parcourir les dernières feuilles de match de son club pour être phase. Clinton Njie sorti sur blessure face à PFC Sochi samedi, s’est-il remis ? C’est une autre préoccupation. Pour sortir, faut-il noter le retour d’Eric Maxim Choupo-Moting, de Christian Bassogog, de Vincent Aboubakar et de Stéphane Bahoken qui a ouvertement manifesté son mécontentement après sa non sélection pour le regroupement des Pays-Bas et constater l’absence de Jean-Pierre Nsame. Toni Conceiçao en a sûrement marre d’appeler un joueur qui n’est pas intéressé par la sélection.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter