Vous-êtes ici: AccueilSport2021 05 31Article 599398

Infos Sports of Monday, 31 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Lions Indomptables: comment Claude Le Roy est tombé dans un ‘piège’ au Cameroun

Claude Leroy, ancien selectionneurs des Lions indomptables Claude Leroy, ancien selectionneurs des Lions indomptables

• Claude Le Roy raconte dans son livre "Claude Le Roy, le Sorcier blond" son passage en Afrique, notamment au Cameroun.

• Sa nomination à la tête des Lions est une grande surprise pour lui et toute sa famille

• Lors de son passage au Cameroun, il va remporter la CAN




Entraineur du Cameroun entre 1985 et 1988 puis en 1998, Claude Le Roy est l’un des sélectionneurs dont le passage à la tête des Lions aura le plus marqué les Camerounais. Cependant, son arrivée à la tête des Lions ne s'est pas déroulée comme il se doit.

C’est l’homme même qui le raconté dans son autobiobiographie, "Claude Le Roy, le Sorcier blond". Dans ce livre paru le 05 mai dernier, le français, champion d’Afrique 1988 raconte les coulisses de son arrivée au Cameroun. Alors qu’il venait juste de se faire virer du club de Grenoble où il entrainait, Claude Le Roy 36, est contacté par l’ancien international devenu ambassadeur du Cameroun en Espagne Eugène N’jo Léa qui lui fait part des envies des autorités de Yaoundé. « Il m’explique qu’on souhaite que je sois le sélectionneur des Lions indomptables, ce qui m’étonne un peu. N’Jo Léa me demande d’être à Yaoundé pour le 20 mai 1985, date de la fête de l’indépendance », explique Le Roy.

Le Français accepte se rendre à Yaoundé sans se douter de la surprise qui lui est réservée. « Je m’y rends, accompagné de ma femme Eva. Nous sommes accueillis par le ministre des Sports, Ibrahim Mbombo Njoya ». Accueilli en fanfare, Claude Le Roy sera conduit dans une salle remplie d’une centaine de journalistes. Sans aucune discussion préalable entre les parties, Claude Le Roy est intronisé sélectionneur et Directeur technique national (DTN) de la sélection camerounaise. Grosse surprise pour lui qui « comprend qu’il est tombé dans piège ». « Ma femme a cru que j’avais accepté sans lui en avoir parlé », ajoute-t-il.

Cette collaboration surprise, entre le Cameroun et Claude Le Roy va aboutir à une finale de Coupe d’Afrique des Nations perdue en 1986, d’une coupe d’Afrique des Nations remportée en 1988, au Maroc. C’est aussi au Cameroun qu’il héritera de son célèbre surnom « le sorcier blond ».


Ecoutez ci-dessous, Claude Le Roy raconter des anecdotes sur son passage en Afrique