Vous-êtes ici: AccueilSport2021 02 05Article 571447

Sports News of Friday, 5 February 2021

Source: Cameroon Info

Lions A': Yannick Ndjeng s’explique et envoie un message d’excuses à ses coéquipiers

L’équipe nationale A’ du Cameroun est retournée s’installer à Douala après sa déculottée à Limbé sur le score de quatre buts à zéro en demi-finale de la sixième édition du Championnat d’Afrique des Nations de football contre l’équipe A’ du Maroc.

C’est en début de soirée du jeudi 4 février 2021, au lendemain de son retentissant échec contre les Lions A’ de l’Atlas du Maroc au stade omnisports de Limbé, que les Lions Indomptables A’ du Cameroun, ont repris leurs quartiers à Douala.

Le staff technique conduit par Martin Ndtoungou Mpile, va remobiliser les joueurs dès ce vendredi 5 février 2021 en vue du match pour la 3eme place au podium final. La rencontre contre l’équipe A’ de Guinée, aura lieu demain samedi 6 février au stade de la Réunification de Douala – Bepanda à partir de 20 heures.

La sélection camerounaise va s’y rendre sans son attaquant, Yannick Ndjeng. L’entraineur sélectionneur, Martin Ndtoungou Mpile, a exclu hier matin de la tanière des Lions Indomptables A’, l’ancien sociétaire de l’Esperance sportive de Tunis, club mythique du Championnat d’élite en Tunisie, «pour indiscipline caractérisée», a expliqué le Team press officer de la sélection nationale A’ du Cameroun.

En effet, l’avant-centre Yannick Ndjeng, a mal pris son remplacement à la 51eme minute au profit du milieu de terrain Rayonne Mbougain, lors du match des demi-finales contre le Maroc qui menait déjà deux buts à zéro.

«Quand le coach m’a fait sortir, j’avais le sentiment de pas avoir fait ce que je voulais faire. Donc, entre l’énervement et tout, je n’ai pas maitrisé mes nerfs. J’ai pensé en ce moment que c’était mieux d’avoir plus d’attaquants sur le terrain. Après tout, ça reste ma pensée, je l’ai exprimée de la mauvaise des façons, donc je m’en excuse», a déclaré le joueur dans une note vocale envoyée à l’équipe des Lions Indomptables A’ à travers le forum «CHAN» créé spécialement pour le partage des informations entre les joueurs camerounais et leurs encadreurs.

«Ceux qui ont été blessés par mon propos, je leur présente mes excuses. Il faut parfois juger le fond mais pas la forme. La forme, elle était mauvaise mais le fond n’est pas mauvais, je ne suis pas quelqu’un de mauvais donc, je suis désolé», a ajouté Yannick Ndjeng, à l’attention probablement des entraineurs envers lesquels, il a été irrespectueux.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter