Vous-êtes ici: AccueilSport2020 11 09Article 554854

Sports News of Monday, 9 November 2020

Source: lionindomptable.net

Ligue 1 : Stéphane Bahoken réagit à son but polémique

En déplacement à Nîmes ce dimanche, Angers a corrigé le Nîmes Olympique (5-1) lors de la dixième journée de Ligue 1. Une rencontre marquée par polémique en seconde période. A la 56e minute, les Angevins ont inscrit un troisième but dans la confusion la plus totale. Sur une passe d’Ismaël Traoré à destination de Stéphane Bahoken, les Nîmois se sont arrêtés de jouer, croyant à un hors-jeu de l’attaquant camerounais.

En levant son drapeau, l’arbitre de touche les a confortés dans cette idée, mais Bahoken a poursuivi son action et trompé Baptiste Reynet. De quoi provoquer la colère des Crocos, qui ont demandé en vain à l’arbitre principal Frank Schneider d’annuler le but. Mais Bahoken n’étant pas hors-jeu, le but a bien été validé.

“Mon deuxième but est un petit peu bizarre. Dans les tribunes, j’ai entendu Ludo (Butelle, gardien du SCO) me dire de terminer donc j’ai terminé. Même moi j’étais un peu à l’arrêt, mais j’ai quand même terminé. Ludo me dit toujours de terminer à l’entraînement, c’est grâce à lui. Il a crié. Je ne pense pas être hors-jeu, j’entends et je vois l’arbitre lever son drapeau. Je suis dans l’action et j’ai terminé. Je peux comprendre la frustration des Nîmois, mais c’est comme ça“, a raconté après la rencontre Bahoken, qui en est désormais à quatre buts cette saison en championnat.

Son entraîneur Stéphane Moulin a jugé légitime la déception des Nîmois: “Je peux comprendre leur frustration. Normalement, quand l’arbitre de touche lève son drapeau, c’est qu’il est sûr de lui. On a continué à jouer quand l’arbitre de touche a levé son drapeau parce que l’arbitre n’a pas sifflé. Ils se sont arrêtés et ça a donné une scène un peu cocasse. Il y a une faille parce que l’arbitre de touche n’aurait pas dû lever son drapeau. Ça prête à confusion. On aurait agi de la même manière que les Nîmois. Ça nous est favorable.”

En tout cas, cette cinquième victoire de la saison permet au SCO de grimper au huitième rang du classement, alors que Nîmes occupe la place de barragiste (18e).

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter