Vous-êtes ici: AccueilSport2021 09 09Article 617809

Infos Sports of Thursday, 9 September 2021

Source: www.camerounweb.com

Les travaux du stade Olembe paralysés, Magil menace de partir

Actuellement bon nombre de responsables de MAGIL se trouvent au Sénégal Actuellement bon nombre de responsables de MAGIL se trouvent au Sénégal

• Tout est bloqué sur le chantier du stade Olembe

• L'entreprise MAGIL menace de partir

• Actuellement bon nombre de responsables de MAGIL se trouvent au Sénégal


La décision des autorités camerounaises à jouer le match Cameroun-Malawi à huis clos au stade Olembe a éveillé les soupçons de ceux qui doutent encore de l’état d’avancement des travaux. Cette situation se serait empirée depuis lors. Tout est bloqué sur le chantier qui en principe doit être livré en novembre.

En effet, selon le lanceur d’alertes Boris Bertolt, ce stade Olembe qui devait être une partie intégrante d’un complexe sportif est en train de coûter plus de 200 milliards FCFA.

Il confie que depuis presqu'une semaine, le montage des écailles de pangolin du stade est à l'arrêt à cause de la grève des monteurs. Cette situation est due au fait que les entreprises Magil et 3N qui ont remplacé PICCINI se discutent ce marché de montage.

Boris Bertolt précise aussi qu’actuellement bon nombre de responsables de MAGIL se trouvent au Sénégal où ils auraient un autre chantier.

Aussi fait-il remarquer que pour l’hôtel et le centre commercial, ça fait plus de 2 mois que personne n'y passe.
« Les responsables de MAGIL disent que si l’Etat ne donne pas plus d’argent eux ils vont se casser. Un stade qui porte le nom de Paul Biya. Quelle triste fin. », déplore Boris Bertolt.