Vous-êtes ici: AccueilSport2019 11 22Article 476597

Players Abroad of Friday, 22 November 2019

Source: lebledparle.com

‘Les clubs européens ne font pas confiance aux gardiens noirs’

L’international camerounais André Onana, a accordé un entretien à l’émission Footissime sur RMC Sport. Il s’est exprimé sur le fabuleux parcours de son équipe en Ligue des champions la saison dernière, et regrette le faible nombre de gardiens noirs dans les meilleurs clubs européens.

Le football européen a-t-il un problème avec les gardiens noirs? La question a été posée au gardien de l’Ajax André Onana et ce dernier a répondu par l’affirmative.

«Des clubs ne font pas confiance aux gardiens noirs, estime le joueur de 23 ans. C’est une réalité. On n’a qu’à regarder. Ce n’est pas moi qui le dis. (…) Je suis pas spécialiste en entraînements. Ils ont leurs raisons. On doit souvent voir que les gardiens noirs manquent de concentration…»

Au sein du club néerlandais depuis 2014, après avoir été formé durant quatre années par le FC Barcelone, Onana est l’un des rares gardiens noirs au sein des meilleurs clubs européens.

En mai dernier, au micro de la BBC, il rappelait déjà à toutes fins utiles qu’il n’est pas de différence entre un gardien blanc et un gardien noir.
«Je ne vois pas la différence entre les gardiens de but blancs et noirs. Ce sont les mêmes, ils font des erreurs. Je fais des erreurs, tout le monde en fait. Mais les gardiens noirs doivent bien se préparer, car ce n’est pas facile pour nous».

Au-delà de la question du racisme, le joueur de 23 ans est également revenu sur le parcours exceptionnel de l’Ajax en Ligue des champions la saison passée, son enfance et sa formation en Catalogne, son avenir et le soutien des supporters. Un entretien à retrouver en intégralité vendredi soir, sur RMC Sport 1.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter