Vous-êtes ici: AccueilSport2021 01 15Article 567287

Sports News of Friday, 15 January 2021

Source: www.camerounweb.com

Le Top 5 des meilleurs gardiens de l’histoire du Cameroun

Le Cameroun est l’une des meilleures sélections de football sur le continent africain. Plusieurs joueurs y ont émergé et apporté plusieurs sensations aux supporters des Lions Indomptables. Mais le pays de Samuel Eto’o est notamment connu pour la qualité des gardiens de son équipe fanion. Voici les quatre (04) meilleurs gardiens de l’histoire du Cameroun.

Thomas Nkono, l’araignée camerounaise


Il est sans doute le meilleur gardien camerounais de tous les temps. Ayant vu le jour à Dizangué le Né le 20 juillet 1955, Thomas Nkono a remporté à deux reprises le titre de ballon d’or africain en 1979 et 1982. A l’âge de 19 ans, Thomas Nkono faisait déjà les beaux jours du Canon de Yaoundé (1974). Une année après, il a été prêté à un autre club de la capitale camerounaise, Tonnerre de Yaoundé. C’est avec ce club il remporte la Coupe des coupes d’Afrique. Il remporte aussi la Coupe d'Afrique des Clubs Champions en 1978 et en 1980 avec le Canon Yaoundé. Des compétitions qui furent aussi intéressantes que le casino .
Au niveau local, « Tommy » a remporté le championnat du Cameroun à cinq reprises avec le Canon de Yaoundé (1974, 1977, 1979, 1980 et en 1982). Thomas Nkono est l’un des gardiens approuvés par Gianligui Buffon, qui a donné même à son fils le prénom du gardien camerounais. Vice-champion de la Coupe de l'UEFA en 1988 avec l'Espanyol de Barcelone, Thomas Nkono a joué le mondial 1990 avec les Lions Indomptables et a écœuré les attaquants. Il totalise 112 sélections entre 18 ans dans la tanière des Lions (1976 et 1994). Après sa retraite en 1997 (à 40 ans), il s’est reconverti en entraîneur.

Joseph Antoine Bell, le félin


Le rival de tous les temps de Thomas Nkono a été Joseph Antoine Bell. Arrivé à un âge avancé (31 ans) à l’Olympique de Marseille après une longue aventure en Afrique, l’actuel consultant pour Africa 24 et Radio France Internationale a aussi joué à Toulon et à Bordeaux. Il met un terme à sa carrière sportive à 40 ans à l’AS Saint Etienne. En termes de palmarès, il remporte la Coupe d’Afrique des Nations à deux reprises avec le Cameroun (1984-1998). Avec l’Union de Douala il remporte le championnat camerounais Champion en 1976 et 1978. Sur le plan international, il a terminé avec l’OM et Bordeaux comme étant vice-champion de France respectivement en 1987 et en 1990.

Alioum Boukar, le précieux passage


Jouer une CAN sans encaisser le moindre but est l’un des objectifs que visent les gardiens qui participent à la compétition. Le natif de Maroua, a remporté la CAN en 2000 et en 2002. Il a remporté la CAN sans encaisser de but. Il compte 54 sélections entre 1992 et 2004. Sa carrière en club s’est entièrement jouée en Turquie avec Samsunspor, Istanbulspor, Konyaspor, Altay SK.

Idriss Kameni, un palmarès juteux


Le natif de Douala, actuellement âgé de 36 ans, est selon les classements le quatrième meilleur gardien camerounais de tous les temps. Son palmarès et son talent plaide en sa faveur. Formé à Kadji Sports Academy, Idriss Carlos Kameni a fait un court passage au Havre et à l’AS Saint Etienne avant de rejoindre en 2004, l’Espanyol de Barcelone avec qui il joua environ 230 matchs. Sans contrat en hiver 2012, il rejoint Malaga, toujours en Liga. De 2012 à 2017, il livre 120 matchs environ. Le dernier club parcouru par le vainqueur de la Coupe d’Espagne en 2006, a été Fenerbahçe en Turquie. En ce qui concerne son palmarès en équipe nationale (73 sélections depuis), Kameni n’est pas aussi des moindres. Il a remporté les Jeux olympiques de Sydney en 2000 avec le Cameroun. Il a été finaliste en Coupe de la Confédération 2003. Il a remporté la Coupe d'Afrique des nations en 2002 et l’a manqué de justesse en 2008 en finale contre l’Egypte au Ghana. Le surnommé « Chat Noir » a participé aux Mondiaux 2002 et 2010 en tant que deuxième gardien.

Fabrice Ondoa et André Onana, l’avenir du Cameroun ?


Cameroun, terre des gardiens, ne cesse de révéler les talentueux gardiens avec la génération montante menée par Fabrice Ondoa (sans club) et André Onana (Ajax Amasterdam). Le premier a été l’un des héros du sacre des Lions Indomptables à la Coupe d’Afrique des Nations 2017 au Gabon. Si ses performances sont actuellement en baisse, ses qualités intrinsèques demeurent. André Onana, est le gardien camerounais le plus en vue aujourd’hui sur la scène internationale. Il est un élément indispensable de l’Ajax. Il a arraché la place de titulaire à Ondoa dans la hiérarchie des gardiens en sélections.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter