Vous-êtes ici: AccueilSport2021 04 29Article 594070

Sports News of Thursday, 29 April 2021

Source: stopblablacam.com

Le Suisse Carousel Finance va soutenir l’enseignement des TIC dans les écoles du Cameroun

Le gouvernement camerounais, représenté par le ministre de l’Éducation de base (Mindub), Laurent Serge Etoundi Ngoa, et le patron de Carousel Finance, Jafar Hilali, ont signé le 28 avril 2021 un protocole d’accord devant encadrer un don d’un million de logiciels baptisés « My Office » sur une période de 10 ans.

Ce don de la société suisse, qui va se matérialiser sur une durée de 10 ans, est destiné aux écoles primaires du Cameroun dans le cadre de l’introduction des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les programmes scolaires.

Au sortir de l’audience que le Premier ministre lui a accordée à cet effet un jour plus tôt, Jafar Hilali a expliqué que ce don « vise à aider les enfants scolarisés dans les écoles primaires camerounaises à avoir une parfaite maîtrise des logiciels bureautiques ».

Il s’agit, a-t-il poursuivi, « d’introduire l’éducation digitale dans toutes les écoles camerounaises en mettant à leur disposition des logiciels qui vont permettre aux enfants d’avoir une formation digitale en plus de l’éducation classique qui est déjà d’un bon niveau ». Ce coup de pouce permettra de matérialiser davantage l’option prise par le gouvernement rendant obligatoire l’enseignement de l’informatique dans le système éducatif il y a près de 20 ans. Après le secondaire et le supérieur, l’enseignement des TIC s’est généralisé en 2007 avec son introduction à l’école primaire.

« L’objectif principal, à cet âge, est l’apprentissage de l’utilisation de l’outil informatique », explique un responsable en charge des technologies éducatives au Mindub.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter