Vous-êtes ici: AccueilSport2021 09 01Article 616696

BBC Afrique of Wednesday, 1 September 2021

Source: www.bbc.com

'La fin d'une mission de 20 ans' : les États-Unis achèvent leur retrait du pays alors que partent les derniers vols de Kaboul

Une opération massive d'évacuation de plus de 120 000 personnes Une opération massive d'évacuation de plus de 120 000 personnes

L'armée américaine a terminé son retrait d'Afghanistan lundi, après une mission qui a duré près de 20 ans.

Le dernier avion militaire américain, un C-17, a décollé de l'aéroport international Hamid Karzai de Kaboul à 15 h 29, heure de l'Est des États-Unis (19 h 29 GMT, minuit à Kaboul). (19:29 GMT, minuit à Kaboul).

Parmi ses passagers se trouvait l'ambassadeur américain par intérim Ross Wilson.

"Le retrait de ce soir signifie à la fois la fin de la composante militaire de l'évacuation et la fin de la mission de près de 20 ans qui a débuté en Afghanistan peu après le 11 septembre 2001", a déclaré le général Frank McKenzie, qui a supervisé l'opération.

Qu'est-ce que l'accord de Doha signé entre l'administration Trump et les talibans et pourquoi il a été la clé de la reconquête de l'Afghanistan par les islamistes. Le major général Chris Donahue, commandant de la 82e division aéroportée, a été le dernier membre de l'armée américaine à quitter Kaboul.

M. McKenzie a fait cette annonce depuis le Pentagone, après que les dernières troupes envoyées pour évacuer les Américains et les Afghans en danger suite au retour au pouvoir des Talibans ont décollé de Kaboul.

Le président américain Joe Biden prononce mardi un discours devant la nation pour expliquer sa décision de ne pas prolonger la présence de ses troupes en Afghanistan.

Il a remercié tous ceux qui ont participé à l'effort d'évacuation au cours des 17 derniers jours et s'est souvenu des 13 soldats américains qui ont été tués dans un attentat à la bombe à l'aéroport de Kaboul la semaine dernière.

Entre-temps, le secrétaire d'État Antony Blinken a annoncé dans un discours prononcé à Washington que la mission diplomatique américaine en Afghanistan sera transférée au Qatar après l'achèvement du retrait.


Une nouvelle ère commence en Afghanistan

Par Barbara Plett Usher, BBC News Wilmington

Après 20 ans, la guerre en Afghanistan est terminée.

Le plus haut commandant militaire américain dans la région, le général Kenneth McKenzie, a déclaré que le dernier avion C17 avait quitté Kaboul avec l'ambassadeur américain à bord.

Ainsi s'est achevée une opération massive d'évacuation de plus de 120 000 personnes en un peu plus de deux semaines - Américains, étrangers et de nombreux Afghans.

Mais elle a laissé dans son sillage le genre de tragédie qui a marqué le pays pendant la guerre.

Le Pentagone a déclaré qu'il enquêtait sur des informations faisant état d'une frappe de drone visant un éventuel kamikaze dans les dernières heures de l'opération qui a fait au moins 10 morts parmi les civils.

Le général McKenzie a fait remarquer que même si la mission militaire est terminée, l'effort diplomatique pour aider ceux qui n'ont pas pu partir avant la date limite se poursuit.

Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté une résolution dans laquelle il attend des talibans qu'ils tiennent leurs promesses de laisser partir les gens, y compris les Afghans qui ont soutenu la guerre.

Il a également défini en termes généraux les attentes en matière de lutte contre le terrorisme, de droits de l'homme et d'accès humanitaire, s'unissant en un ensemble de règles de base pour l'engagement dans cette nouvelle phase en Afghanistan.


"L'angoisse du départ''

Ces dernières semaines, les États-Unis ont évacué quelque 120 000 personnes - Américains, Afghans et autres nationalités - de la capitale afghane.

McKenzie a souligné que le coût de la mission globale était élevé, avec plus de 2 400 militaires américains tués en deux décennies.

Il a également rendu hommage aux 13 soldats américains tués dans un attentat suicide revendiqué par ISIS-K, la branche afghane de l'État islamique autoproclamé, à l'aéroport de Kaboul la semaine dernière et a affirmé que leur sacrifice devait être honoré.

"Il y a beaucoup d'angoisse liée à ce départ. On n'a pas fait sortir tout le monde qu'on voulait faire sortir. Mais je pense que si nous étions restés 10 jours de plus, nous n'aurions pas réussi à faire sortir tout le monde", a déclaré McKenzie.

Alors que les dernières troupes américaines se retiraient de Kaboul, des tirs de célébration des forces pro-talibans ont été entendus dans la capitale afghane.

Au cours des 20 années de présence américaine en Afghanistan, plus de 800 000 militaires américains et 25 000 civils ont servi dans le pays.


Des millions d'Afghans laissés dans l'incertitude

Par Lyse Doucet, Correspondante internationale en chef, BBC

Même après 40 ans de guerre, je ne pense pas que les Afghans aient connu une transition aussi incertaine, aussi enveloppée d'obscurité et aussi assombrie par la peur que celle-ci.

L'incertitude est grande quant à ce qui nous attend. L'incertitude et la peur règnent pour les milliers d'Afghans qui ont quitté le pays ces derniers jours et qui se demandent s'ils reverront un jour leur patrie.

Parmi les 38 millions de personnes qui restent dans le pays, l'incertitude est grande quant au type de gouvernement que les talibans imposeront : ramèneront-ils les règles et les punitions sévères qui caractérisaient leur dernier régime ?

De nombreux Afghans regardent le règne des talibans dans les zones rurales et craignent que non seulement il n'ait pas changé, mais qu'il ait en quelque sorte empiré.

C'est une société profondément traditionnelle. Les femmes et les filles ont gagné une certaine liberté lorsque les forces de la coalition occidentale ont encouragé l'éducation.

Les plus grandes perdantes sont les filles qui sont arrivées à l'âge adulte au cours des 20 dernières années et qui pensent maintenant qu'elles ne peuvent pas vivre la vie qui leur a été promise.

Demain, le prochain chapitre de cette longue guerre commencera. La plus longue guerre de l'Amérique est terminée, mais la bataille pour les Afghans ne l'est certainement pas.