Vous-êtes ici: AccueilSport2021 05 18Article 597526

Infos Sports of Tuesday, 18 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Judo: voici la vraie raison de la non sélection de Vanessa Mbella

Vanessa Mballa play videoVanessa Mballa

• Vanessa Mbella n'est pas sélectionnée pour championnat d’Afrique de Judo à Dakar

• Elle est victime d'une conflit entre elle et la Fecajudo

• Le Cameroun pred sa meilleure chance de décrocher une médaille



Le ministre des sports a rendu officielle le 12 mai dernier la liste des judokas retenus pour représenter le Cameroun au championnat d’Afrique de Judo à Dakar. Surprise : l’absence de la quadruple championne d’Afrique Vanessa Mballa de cette liste.

La décision qui a surpris plusieurs camerounais dont l’athlète elle-même serait justifiée par des dissensions entre les deux parties. Tout a commencé il y’a quelques mois lorsque la fédération camerounaise de Judo a décidé de faire changer à la judoka son encadrement. Se sentant bien avec Rodrigue Chenet, son coach depuis 7 ans, Vanessa Mbella a rejeté la décision de la Fecajudo, créant une première fissure entre les deux camps.

Depuis lors, la Fecajudo et Vanessa Mbella vont prendre leur distance, laissant la judoka face à son destin dans le cadre des préparatifs pour les JO pour lesquelles elle est qualifiée. Vanessa Mbella se dira en avril dernier sur les réseaux sociaux totalement abandonnée par sa fédération. « De 2013 à 2021, cette dernière a pris part à 8 championnats d’Afrique, 2 jeux de la commonwealth, 7 African Open, 6 championnats du monde, une dizaine de Grands Slam et de Grands prix, Jeux africains et Jeux olympiques ( Rio 2016)… et toutes ces compétitions ont été financées soit par l’État camerounais, soit par la Fecajudo, soit par solidarité olympique à hauteur d’environ une centaine de millions de francs CFA » lui répondra la fecajudo, pour qui cette sortie de l’athlète vise à ternir son image.

Ce sont ces deux conflits qui valent aujourd’hui à Vanessa Mballa sa non sélection pour Dakar. Sur Facebook, la judoka s’est dite extrêmement déçue par cette décision. « Je suis certes déçu une fois encore d’être traitée avec autant de légèreté mais je reste concentrée et focus pour l’objectif final. Je me bats depuis 4 ans pour faire honneur à mon pays et permettre au Cameroun d’obtenir un podium aux Jeux Olympiques. Je continuerai à travailler dure afin que ce rêve ne me soit pas volé », écrit Vanessa Mbella. Quant à la Fecajudo, elle prive le Cameroun de sa plus grande chance de décrocher une médaille à Dakar du 20 au 23 mai prochain.