Vous-êtes ici: AccueilSport2021 07 30Article 611095

BBC Afrique of Friday, 30 July 2021

Source: www.bbc.com

Jeux olympiques 2021 : Momiji Nishiya entre dans l'histoire et remporte l'or en skateboard à seulement 13 ans.

Momiji Nishiya entre dans l'histoire et remporte l'or en skateboard à seulement 13 ans Momiji Nishiya entre dans l'histoire et remporte l'or en skateboard à seulement 13 ans

La Japonaise Momiji Nishiya vient d'entrer dans l'histoire en remportant la toute première médaille d'or olympique en skateboard de rue féminin aux Jeux de Tokyo.

"Je ne pensais pas pouvoir gagner, mais tout le monde autour de moi m'a encouragée, alors je suis heureuse d'avoir trouvé mon rythme", a déclaré Nishiya.

L'athlète, âgée de seulement 13 ans, concourt dans un sport qui a fait ses débuts olympiques à Tokyo 2020.

Le skateboard est l'une des cinq nouvelles disciplines ajoutées pour ces Jeux, le parcours de rue imitant l'environnement urbain, les figures étant réalisées sur des bancs et des rails.

"Je suis tellement heureuse de gagner les Jeux olympiques au Japon, et je suis tellement heureuse de gagner mes premiers Jeux olympiques en tant que l'une des plus jeunes concurrentes", a-t-elle dit en montant sur la première marche du podium,

La Brésilienne Rayssa Leal, 13 ans également, a remporté la médaille d'argent de la compétition, et la Japonaise Funa Nakayama, 16 ans, la médaille de bronze.

L'avenir, c'est maintenant

Avec une moyenne d'âge de 14 ans et 191 jours, le skateboard de rue féminin constitue le plus jeune podium individuel de l'histoire des Jeux Olympiques.

La plus jeune championne olympique de tous les temps est Marjorie Gestring, qui a remporté le titre au tremplin aux Jeux de Berlin en 1936 à l'âge de 13 ans et 267 jours, soit 63 jours seulement de moins que Nishiya.

  • Comment les tribunes vides aux Jeux olympiques pourraient affecter les performances des athlètes
Le pays hôte a également remporté l'or dans l'épreuve masculine de patinage de rue, avec Yuto Horigome, 22 ans, qui s'est imposé.

Nishiya a trébuché et manqué la réception sur ses deux premières figures mais a réussi ses trois dernières pour terminer avec un score de 15.26, dépassant le total de 14.64 de Leal.

Elle a rayonné de joie lorsque sa médaille d'or a été confirmée.

Originaire d'Osaka, Nishiya s'est mise au skateboard à l'âge de 5 ans, inspirée par son frère aîné.

En deuxième place, la Brésilienne Rayssa Leal aurait également pu entrer dans l'histoire. À 13 ans et 203 jours, elle serait devenue la plus jeune championne olympique individuelle si elle avait gagné.

  • Les athlètes africains à suivre aux Jeux olympiques
"J'ai pu réaliser mon rêve et le rêve de mon père", a-t-elle déclaré en célébrant sa médaille d'argent.

Interrogée par un journaliste sur sa réponse aux personnes qui disent que les filles ne peuvent pas patiner, la Brésilienne a répondu qu'il ne devrait pas y avoir de barrières entre les sexes dans ce sport.

"Je pense que le skateboard est pour tout le monde".

Autres jeunes espoirs des Jeux olympiques

Le record de Gestring en tant que plus jeune championne olympique pourrait encore être battu à ces Jeux.

Sky Brown, 13 ans et 28 jours, deviendra la plus jeune athlète olympique britannique lorsqu'elle participera à l'épreuve féminine de skateboard de parc le 4 août.

La Japonaise Kokona Hiraki (12 ans et 343 jours), qui participe également à la même épreuve, est la deuxième plus jeune athlète olympique de Tokyo et la plus jeune athlète japonaise à avoir jamais représenté le pays aux Jeux d'été.

  • Quelle est l'histoire du drapeau japonais et pourquoi il y a une controverse à son sujet ?
La plus jeune concurrente de Tokyo était la star syrienne du tennis de table Hend Zaza, 12 ans, qui a quitté les Jeux samedi après avoir perdu 4-0 dans son match du premier tour contre l'Autrichienne Liu Jia.

Parmi les autres jeunes espoirs olympiques, citons les jumelles Jessica et Jennifer Gadirova, 16 ans, qui concourent dans l'équipe féminine de gymnastique de Grande-Bretagne.

La plongeuse Quang Hongchan, 14 ans, participe pour la Chine à l'épreuve de la plateforme féminine de 10 mètres.

Une autre jeune fille de 14 ans, la Canadienne Summer McIntosh, a établi un nouveau record canadien de natation dimanche en terminant une série de 400 mètres nage libre en 4:02.72.

Katie Grimes, une nageuse de 15 ans, est le plus jeune membre de l'histoire de l'équipe de natation américaine depuis la détentrice du record de la médaille d'or, Katie Ledecky, qui a également fait ses débuts aux Jeux olympiques à l'âge de 15 ans.