Vous-êtes ici: AccueilSport2021 04 06Article 586735

Sports News of Tuesday, 6 April 2021

Source: www.camerounweb.com

Je rêve d’une Can - Aurelien Etame Ngombe

Aurelien Etame Ngombe se confie sur son actualité et ses ambitions. Quelques semaines après la fin du Championnat d’Afrique des Nation (CHAN) auquel il a participé avec la sélection nationale locale du Cameroun, le défenseur de Coton Sports de Garoua nous a accordés une interview exclusive.

Le joueur de 27 ans parle de son désir de jouer au haut niveau, ses rêves d’une Coupe d’Afrique des Nations et revient sur les coulisses de la participation du Cameroun au récent CHAN.

Africa Top Sports : Vous sortez du Championnat d’Afrique des Nations avec la sélection nationale locale du Cameroun. Satisfait ou un peu déçu?

Aurelien Etame Ngombe : Pour moi on a fait un bon CHAN. Déçu peut-être parce qu’on aurait voulu arriver en finale, gagner le trophée pourquoi pas. Mais sincèrement, à mon humble avis, on a fait un bon tournoi. Ça n’a pas été facile, déjà au niveau du Covid qui nous a empêchés de continuer le championnat et d’aller au CHAN dans de très bonnes conditions. Mais malgré tout nous avons donné ce qu’on avait.

Personnellement quels étaient vos objectifs à ce CHAN ?

Personnellement, mes objectifs au CHAN étaient de faire bonne figure, de mouiller le maillot et faire une bonne prestation. Et sur cet aspect, je pense que j’ai donné la pleine mesure de moi, j’étais à la hauteur des attentes. C’est vrai qu’il y a eu de petites erreurs, on a été battus à la demi-finale et à la 3e place.

Au cours de cette compétition quelle était l’ambiance qui régnait dans le groupe?

L’ambiance au sein du groupe était très bonne. On était comme des gamins. On s’amusait, on préparait les matchs dans de très bonnes conditions. Il y avait des aînés comme Yannick N’Djeng, Jacques Zoua qui ont apporté un peu d’humour et un peu de leur vécu. Je penses que c’est ce qui nous a permis d’aller jusqu’au bout. On a passé de très bons moments et nous avons profité au maximum.

On a vu que vous avez reçu la visite des aînés qui vous ont motivés. Parlez-nous de ce moment.

La visite nous a motivés. Ils nous ont parlé et à chaque match ils étaient là. A la veille, ils nous disaient comment préparer ce genre de rencontre quand on arbore le Vert Rouge Jaune. Parce que ce n’est pas du tout facile d’aborder les matchs avec l’équipe nationale du Cameroun. C’est un peu différent, il y a une sorte de pression.

Après la compétition avec vos prestations, pourquoi êtes-vous toujours au Cameroun ?

Après la compétition il y a eu des propositions mais vous savez, le CHAN est fini 4 jours après la fermeture du mercato. Je suis sous contrat avec Coton donc c’était bloqué pour moi. Ce n’était pas évident pour moi. Et comme je préparais la compétition africaine avec Coton Sports, je me suis dit que c’était l’occasion pour moi de continuer avec mon club, de faire une bonne figuration en coupe CAF. Le prochain mercato s’ouvre en juin, mon agent travaille dessus. J’espère avoir de très belles offres à la fin de la saison.

La saison vient de démarrer au Cameroun, dans quelle dynamique vous l’abordez avec Coton Sports ?

J’ai bien abordé mon début de championnat avec Coton Sports. C’est vrai qu’avec les matchs africains on a juste joué 3 matchs sur 5. On a deux victoires et une défaite. On va prendre match après match. Nous avons hâte de remporter le titre parce que c’est un objectif cette année pour pouvoir être en compétition toute la saison prochaine.

Etame rêve de quel championnat actuellement?

A 27 ans on ne rêve plus d’un championnat précis. A 27 ans on se dit, ce qui tombe sous la main on prend, si toutes les conditions sont réunies bien-sûr. En termes de conditions je parle du plan financier et sportif. Moi je ne choisis pas les championnats. Je suis prêt à jouer n’importe quel championnat, pourvu que je fasse ce qui m’est le plus cher, jouer au foot. J’aime le foot, j’adore le foot. Mes ambitions c’est devenir footballeur professionnel. Jouer dans un championnat professionnel, un club plus huppé que celui dans lequel je suis actuellement.

Vous êtes considéré comme le nouveau Rigobert Song au Cameroun. Comment vous prenez cela ?

« Oui il m’inspire. En tant que défenseur central, ça fait du bien de se voir comme Rigo (Rigobert). Moi j’essaye de donner le meilleur de moi-même à chaque fois que je joue avec mes qualités. Je continue à m’améliorer. Il m’inspire dans sa façon de jouer, son dévouement, sa capacité à se transcender.

La CAN prochaine se joue dans votre pays le Cameroun, est-ce que Etame rêve d’y participer ?

La CAN au Cameroun, ça reste un objectif. Aujourd’hui j’ai déjà fait un CHAN, je rêve d’une CAN, mais vous savez que ce n’est pas facile. Cela passe par de très bonnes performances en club. Il va falloir que j’essaye de donner le meilleur de moi-même à Coton Sports. Ça reste dans un coin de la tête, j’y pense, tout est possible. Les voies de Dieu sont insondables. Tant qu’il y a la santé, tant que je travaille, je suis discipliné, le rêve de jouer une CAN reste toujours un truc de bon et de bien.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter