Vous-êtes ici: AccueilSport2020 09 23Article 543682

Sports News of Wednesday, 23 September 2020

Source: lavenir.net

'Je n’avais jamais quitté le Cameroun avant...en Belgique, j’ai découvert la neige'

Dans la vie de tous les jours, Willy Bihina n’est pas du genre à glander dans le canapé en multipliant les parties de FIFA.

Il travaille en effet dans le monde agricole. «Je suis ouvrier chez Aurélien Huberty, sourit-il. Est-ce qu’il me donne plus de boulot quand j’ai livré un mauvais match? Non, ça va (rires).»

Voici quelques mois, Willy Bihina n’avait jamais entendu parler de Longlier: «J’ai débarqué du Cameroun pour rejoindre ma maman qui était venue vivre à Neufchâteau. L’acclimatation a été un peu compliquée. Je n’avais jamais quitté le Cameroun avant. En Belgique, j’ai découvert la neige. Cela n’a pas été facile. Sauf d’un point de vue footballistique. Là, je me suis directement bien senti à Longlier où je me suis retrouvé avec des jeunes qui aiment vraiment le football. Comment suis-je arrivé au club? Ma maman connaissait Monsieur Petit du club de Longlier. Au Cameroun, je jouais en D3 où c’était fort physique. Mais le football est bien plus organisé en Belgique.»

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter