Vous-êtes ici: AccueilSport2021 05 17Article 597364

BBC Afrique of Monday, 17 May 2021

Source: www.bbc.com

Israël-Gaza : qu'est-ce que le Dôme de Fer ?

Les Israéliens qui se sont retrouvés au milieu des récentes hostilités Les Israéliens qui se sont retrouvés au milieu des récentes hostilités

Dans la dernière flambée de violence entre Israël et les Palestiniens, l'armée israélienne affirme que le Hamas et d'autres groupes militants palestiniens ont lancé plus de 1 500 roquettes vers Israël.

Mais la grande majorité de ces roquettes ont été interceptées par le bouclier de défense israélien, connu sous le nom de Dôme de fer.

Selon les responsables israéliens, le système a un taux de réussite d'environ 90 % dans la destruction des roquettes en plein vol, avant qu'elles n'atteignent les zones urbaines densément peuplées d'Israël.

Comment fonctionne le Dôme de fer ? Le Dôme de fer fait partie d'une vaste gamme de systèmes de défense antimissile opérant au-dessus d'Israël et coûtant des milliards de dollars.

Le système utilise un radar pour repérer les roquettes entrantes, puis tire deux missiles d'interception pour les détruire.

La technologie fait la différence entre les missiles susceptibles de frapper des zones bâties et ceux qui manquent leur cible.

Seuls ceux qui se dirigent vers les villes sont ciblés et abattus, ce qui rend le système plus rentable.

Chaque intercepteur coûte jusqu'à 150 000 dollars (plus de 81 millions FCFA), selon le journal Times of Israel.

Comment a-t-il été développé ?

Le Dôme de fer trouve son origine dans le conflit qui a opposé Israël au Hezbollah, un groupe islamiste basé dans le sud du Liban, en 2006.

Le Hezbollah a lancé des milliers de roquettes, causant d'énormes dégâts et tuant des dizaines d'Israéliens.

Un an plus tard, Israël a annoncé que l'entreprise publique de défense, Rafael Advanced Defense Systems, allait développer un nouveau bouclier antimissile.

Le projet a reçu un financement de plus de 200 millions de dollars (plus de 108 milliards FCFA) des États-Unis.

Après des années de recherche et de développement, le système a été testé au combat pour la première fois en 2011, lorsqu'il a neutralisé un missile tiré sur la ville de Beersheba, dans le sud du pays.

A-t-il des faiblesses ?

Selon les médecins israéliens, les roquettes tirées depuis Gaza ont tué jusqu'à présent sept personnes, dont deux enfants.

Entre-temps, le bilan des frappes aériennes israéliennes à Gaza a atteint 83 personnes, dont au moins 17 enfants, selon les autorités sanitaires palestiniennes.

Il ne fait aucun doute que le Dôme de fer a protégé les Israéliens de nombreuses attaques qui auraient pu faire des morts, mais il ne s'agit pas d'un écran entièrement à l'épreuve des missiles.

Jonathan Marcus, analyste des affaires étrangères à la BBC, rapporte qu'une batterie défendant la ville d'Ashkelon semble avoir été hors service, en raison d'un dysfonctionnement technique, lors de la dernière flambée entre Israël et les militants de Gaza.

Certains critiques affirment qu'un taux de réussite de 90 % dans l'élimination des roquettes de Gaza pourrait s'avérer plus difficile à l'avenir face à un ennemi différent.

Yonah Jeremy Bob, rédacteur en chef des renseignements du Jerusalem Post, affirme que le Hezbollah a la capacité de lancer davantage de missiles en moins de temps, ce qui pourrait compliquer la tâche du Dôme de fer pour les repousser tous.

Les Israéliens qui se sont retrouvés au milieu des récentes hostilités sont reconnaissants au Dôme de fer d'avoir sauvé des vies.

Mais le Dr Yoav Fromer, politologue de l'université de Tel Aviv, estime que le fait de s'appuyer sur le bouclier défensif a empêché les autorités israéliennes de rechercher une solution politique à long terme au conflit.

"Ironiquement, un sous-produit du succès remarquable du Dôme de fer a été la façon dont il contribue aux échecs de la politique étrangère, qui déclenchent une escalade de la violence en premier lieu", a-t-il expliqué à la BBC.

"De nombreuses années plus tard, nous sommes toujours piégés dans le même cycle de violence sans fin".

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter