Vous-êtes ici: AccueilSport2021 09 14Article 618472

BBC Afrique of Tuesday, 14 September 2021

Source: www.bbc.com

Fortnite Pro : 'ma maman de 58 ans est maintenant un joueur professionnel de Fortnite'

'Ma maman de 58 ans est maintenant un joueur professionnel de Fortnite' 'Ma maman de 58 ans est maintenant un joueur professionnel de Fortnite'

La maman de l'un des meilleurs joueurs professionnels de Fortnite au monde a signé un contrat avec une organisation de jeux pour développer sa propre carrière.

Anne Fish, 58 ans, gère son fils Benjy "Benjyfishy" Fish depuis qu'il est devenu professionnel, il y a trois ans.

La joueuse britannique dit avoir commencé à jouer au jeu en février pour améliorer sa compréhension.

Elle a rapidement rassemblé de nombreux adeptes en ligne et a maintenant signé un contrat rémunéré avec une société d'e-sports.

"Je n'aurais jamais pensé dans un million d'années que je jouerais un jour à Fortnite ou que je ferais du streaming en ligne, ou que je serais un jour en mesure d'être signée par une organisation, donc c'est vraiment excitant", dit-elle.

Anne diffuse ses parties sur Twitch à ses 430 000 adeptes et met des vidéos de ses matchs à la disposition de ses 165 000 fans sur YouTube.

"La prochaine étape, c'est le million", dit-elle, en s'exprimant depuis la même pièce où elle s'adresse à ses fans et où est exposée sa collection de peluches et d'ours en peluche en forme de hiboux, juste à côté de sa brillante récompense de 100 000 abonnés YouTube.

Anne sera désormais rémunérée par mois par l'organisation d'influenceurs esports et jeux vidéo Galaxy Racer.

Les détails du contrat n'ont pas été divulgués, mais Anne sera désormais payée pour des vidéos d'elle en train de jouer et de parler à ses fans sur différents réseaux sociaux.

Anne raconte qu'elle n'avait pas pris de manette depuis qu'elle y avait joué sur la Nintendo 64 de son fils aîné, il y a une quinzaine d'années, avant de s'essayer à Fortnite.

"J'étais vraiment mauvaise au début. Je me contentais de camper et de me cacher des autres joueurs au cas où je me ferais tuer", explique-t-elle.

"Petit à petit, vous savez, j'ai commencé à m'améliorer. Mes réflexes ne sont pas aussi bons que ceux des jeunes joueurs, alors je dois être plus stratégique. Je me suis dit que ce serait vraiment cool de voir si je pouvais atteindre la division des champions en solo, ce que j'ai fait", ajoute-t-elle.

"J'ai participé à diverses compétitions, mais je n'ai pas encore gagné de coupes. J'ai encore un long chemin à parcourir, mais j'essaie", raconte-t-elle.

Le PDG de Galaxy Racer, Paul Roy, explique pourquoi l'entreprise a signé avec elle : "nous sommes ravis d'annoncer que mamabenjyfishy est la toute nouvelle recrue de l'équipe de créateurs de contenu de Galaxy Racer".

"Ayant prouvé ses compétences en Fortnite lors de notre récent tournoi, The Aubameyang Cup, ses années d'expérience dans l'industrie, y compris la gestion de Benjyfishy, et une passion commune pour nourrir une plus grande inclusivité au sein du jeu et du e-sports, nous sommes fiers d'accueillir Anne dans la famille Galaxy Racer."

Benjy, le fils d'Anne, dit que "c'est assez fou" que sa mère soit maintenant un joueur professionnel.

"Oui, je veux dire que c'est assez bizarre, parce qu'évidemment, à l'époque, j'ai toujours voulu être un joueur, et le fait que ma mère soit maintenant techniquement un streamer de jeu professionnel est assez fou.

"Je n'aurais jamais pensé que cela pourrait arriver il y a trois ans. Si vous m'aviez dit ça, je ne l'aurais pas cru - c'est assez fou."

Benjyfishy est classé comme l'un des 10 meilleurs joueurs au monde par de multiples sites web et a fait partie de la poignée de joueurs britanniques à se rendre à la Coupe du monde Fortnite à New York en 2019.

Il dit avoir donné quelques conseils à sa maman, mais qu'il la laisse surtout "se débrouiller" dans la pièce voisine de celle où il joue dans des tournois de haut niveau pour des milliers de livres sterling de prix.

Anne dit qu'elle rêve d'être assez bonne pour défier son fils dans l'arène de combat, mais que ce serait une montagne à gravir.

"Ce serait super bien si je pouvais me mesurer à lui lors d'une Coupe du monde ou autre, mais il y a un tel écart de compétences entre des gens comme Benjy et moi que je ne pense pas pouvoir un jour atteindre ce niveau. Mais je vais essayer !"