Vous-êtes ici: AccueilSport2021 06 11Article 601756

Infos Sports of Friday, 11 June 2021

Source: Le jour

Football jeunes: la Coupe Top est de retour

les présélections se feront dans les établissements scolaires du 21 au 24 juin les présélections se feront dans les établissements scolaires du 21 au 24 juin

La compétition revient, après un an d’absence. Une conférence de presse a été donnée par ses organisateurs à l’hôtel Akwa Palace de Douala, ce 9 juin 2021.

Après une année de disette, la Coupe Top vient de nouveau abreuver d’espoirs, tous les jeunes garçons de 12 ans et moins, qui rêvent d’une carrière dans le football professionnel. Absente en 2020 pour des raisons de sécurité sanitaire, la Coupe Top est de retour sur les terrains, malgré les conditions sanitaires toujours inquiétantes mais relativement maîtrisées : « la Coupe Top est indispensable à l’Ecole de Football Brasseries du Cameroun (EFBC), car ce sont les onze meilleurs joueurs nationaux de la Coupe Top qui sont recrutés chaque année par l’EFBC et qui forment une nouvelle cuvée de joueurs » nous explique Jean Flaubert Nono, Manager Général de l’Ecole de Football Brasseries du Cameroun. « Nous avons dû pour ne pas perdre une année dans la formation, rentrer dans la base de données et récupérer les jeunes de la finale nationale de 2019 qui n’avaient pas été retenus au départ » ajoute-t-il. Tous les prétendants à l’entrée de l’Ecole de Football Brasseries du Cameroun ont du 21 juin au 1er août 2021, pour montrer toute l’étendue de leur talent.

La réhabilitation de cette compétition nationale ne fait pas seulement l’affaire de l’EFBC, mais aussi des garçons de 12 ans de toute l’étendue du territoire camerounais qui ont le football pour passion. D’après les affirmations des organisateurs, toutes les dispositions sécuritaires ont été mises en place pour le bon déroulement de cette édition particulière : « les établissements scolaires sont des lieux d’enregistrement et de déroulement des matches des élèves nés en 2009. Il y aura 66 présélectionnés qui joueront les inter-régionales jusqu’à ce qu’il ne reste plus que 28 joueurs pour la finale nationale qui se jouera au stade annexe de la Réunification de Bepanda à Douala », explique Yves Djoko, responsable produits aux Brasseries du Cameroun. Les objectifs de ce championnat selon les organisateurs, sont de créer une occupation aux jeunes pendant les vacances, de détecter et de promouvoir le talent des jeunes Camerounais : « la finale nationale sera retransmise sur des chaînes de télévisions. Tout ce que nous souhaitons c’est pouvoir mettre un sourire sur les visages de ces enfants, car on n’a 12 ans qu’une seule fois dans sa vie » conclut-il. Les inscriptions pour la compétition sont déjà lancées sur le triangle national, les organisateurs exhortent les jeunes passionnés de football à s’inscrire massivement dans les sites prévus à cet effet. Quant au public, rendez-vous le 1er août 2021 sur les chaines de télévisions choisies pour la retransmission en direct.

Le Manager General de l’EFBC explique la nouvelle formule adoptée pour la Coupe Top, qui donne droit à l’entrée de l’école de foot.

Quelle est la particularité de cette année ?

La particularité de cette année est que nous allons devoir nous adapter à la crise sanitaire. Le moyen d’inscription a changé il va se faire dans les établissements scolaires, après dans le fonctionnement il n’y aura pas vraiment de changement, sur le plan sportif le jury fera son travail comme d’habitude. Ils passeront d’abord sur les sites pour faire la sélection des équipes de chaque site qui prendront part à la phase régionale, c’est au niveau de la phase régionale qu’on déterminera les 66 présélectionnés à travers le pays qui viendront fin juillet a l’EFBC pour la sélection finale. Les 28 ensuite seront sélectionnés pour la finale nationale le 1er août.

Quels sont les villes qui sont retenues ?

Les villes retenues il y a en dehors de Douala qui a quatre sites et Yaoundé qui en a quatre également, nous avons un total de 24 sites en tout. Quatre pour ce qui est de la région de l’Ouest, quatre pour le Grand Nord, huit pour ce qui est du Littoral et huit pour le Centre.

Est-ce que le travail a déjà été fait avec les membres du jury qui sont comme vous l’avez dit des anciennes gloires ?

Non, les membres du jury seront réunis au courant du mois de juillet, c’est là qu’ils auront leurs feuilles de routes. On va leur indiquer quelles villes ils sont habilités à couvrir, en ce moment les membres du jury ne sont pas encore saisis, ils le seront prochainement.

Sur la base de quoi a-t-on choisi les quatre parrains de cette édition ?
C’est surtout le souci de mettre en avant les anciennes gloires, ceux qui ont fait les beaux jours de l’Ecole de Football Brasseries du Cameroun et les beaux jours du Cameroun en général à travers l’équipe nationale.
Propos recueillis par C.E.E (stagiaire)


Tous les enfants doivent jouer : Coupe top

17 villes du Cameroun abriteront 26 sites de présélections des candidats à l’entrée à l’Ecole de Football Brasseries du Cameroun cette année 2021.
« Vous avez été jeunes au Cameroun, vous connaissez Top, cette boisson proposée depuis des années par la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun avec ses différents parfums : Orange, Pamplemousse, Ananas, Citron, Grénadine et tout récemment Kola et Bitter Lemon », a souligné d’entrée Yves Djoko, responsable produits à la société brassicole. Pour alimenter en joueurs L’Ecole de Football Brasseries du Cameroun, la société a lancé, il y a plus de 30 ans, une compétition dénommée Coupe Top à laquelle tous les enfants de moins de 12 ans souhaitent participer, et qui a vu passer des talents comme Samuel Eto’o Fils, Gérémi Sorel Njitap, Rigobert Song Bahanag, et plus proche de nous, Clinton Njié. Absente l’année dernière pour cause de Covid 19, la compétition est relancée cette année. Une compétition ouverte, cette année 2021, aux enfants nés au plus tard en 2009. Par le biais de cette compétition, la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun (SABC) offre la chance à près de 5000 jeunes footballeurs de démontrer leur adresse. Ceux-ci doivent s’inscrire dans les centres agréés dans leurs régions d’origine : « Il faut être un élève régulièrement inscrit dans un établissement scolaire du Cameroun, et âgé de 12 ans, fournir un acte de naissance et une photocopie des bulletins du 1er et 2ème trimestre de l’année en cours une autorisation parentale, un certificat médical d’aptitude et quatre photos 4X4 », a relaté Yves Djoko.

Cette année les présélections se feront dans les établissements scolaires du 21 au 24 juin. De ces présélections, les membres du jury auront retenu 66 jeunes gens qui séjourneront à l’EFBC du 29 au 31 juillet 2021 et subiront des évaluations, en vue de la désignation des 28 retenus pour la finale nationale qui aura lieu le 1er août 2021 au stade annexe de la Réunification de Douala. Le jury sera composé de 28 membres. Ce jury sera constitué d’anciennes gloires et de certains cadres techniques qui auront la charge de présélectionner les meilleurs joueurs des différents sites : « Les matchs vont se jouer à huis-clos, même les parents ne pourront pas y assister. Nous ne dévoilerons pas la feuille de route de nos encadreurs. Même les responsables des sites où se joueront les matchs, n’auront aucune précision car nous voulons rester le plus neutre possible et donner la chance à tous les enfants », a indiqué Jean Flaubert Nono, le Manager Général de l’EFBC.

Ils sont quatre parrains choisis cette année, pour l’émulation des candidats à l’entrée : Rigobert Song, Womé Nlend, Gérémi Njitap et Ngom kome des joueurs qui ont une histoire particulière avec l’école de formation qui les a accompagnés. Ils seront les visages de cette édition spéciale de « la coupe des héros ».