Vous-êtes ici: AccueilSport2020 10 11Article 547942

Sports News of Sunday, 11 October 2020

Source: Cameroon Info

Football: accusé d'ingérence, le gouvernement répond à la FIFA

Le ministre des sports affirme dans la correspondance adressée au président de la Fédération camerounaise de football pour transmission, que sa réponse vise à démontrer qu’il n’y a pas d’ingérence du gouvernement camerounais dans les affaires internes à la Fecafoot.


Le 08 octobre 2020, Veron Mosengo-Omba, le Directeur de la Division des Associations membres de la FIFA, a envoyé une correspondance au Président de la Fecafoot avec en objet « ingérence potentielle dans les affaires de la Fecafoot ».

En substance, l’auteur de la correspondance dit avoir appris par diverses sources, la mise sur pied par le Ministre des sports, d’un Groupe de travail chargé du suivi de l’exécution de la sentence rendue le 14 septembre 2020 par le TAS et qui remettrait potentiellement en cause la décision de l’Assemblée générale de la Fecafoot du 25 septembre 2020. Pour la FIFA, cette initiative du gouvernement camerounais expose le Cameroun à une suspension.

24heures après avoir reçu de la Fecafoot, copie du courriel de la FIFA, le ministre des sports a immédiatement réagi.

Le Professeur Narcisse Mouelle Kombi dément une immixtion du gouvernement dans « la gestion en toute indépendance des affaires internes à la Fecafoot ».

Il explique cependant que, c’est par souci d’apaisement et dans le but de la restauration de la LFPC dans ses droits que le gouvernement a offert sa médiation dans la crise entre la Ligue de football professionnel du Cameroun et la Fecafoot.

« Vous voudrez par ailleurs signifier à vos interlocuteurs de la FIFA que la crise actuelle entre la Fecafoot et la Ligue, n’est pas le fait de l’ingérence de l’Etat mais résulte d’une faute de la Fecafoot dans ses rapports avec la Ligue. Faute qui a été sanctionnée par la sentence du TAS dans laquelle la responsabilité de l’Etat n’est aucunement engagée » a écrit le ministre des sports dans sa lettre, non sans mentionner qu’une copie a été envoyée aussi à la CAF et à la FIFA.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter