Vous-êtes ici: AccueilSport2021 05 26Article 598756

xxxxxxxxxxx of Wednesday, 26 May 2021

Source: Le Jour

Football: Lambert Gueme Araina, la gâchette de Coton sport aux grandes ambitions

Le virevoltant attaquant du club de Garoua rêve grand pour son club et pour sa carrière qui connait depuis le début de cette saison une ascension fulgurante.


Le nom Lambert Gueme Araina est désormais sur toutes les lèvres. L’attaquant de Coton Sport de Garoua brille de mille feux depuis le début de la saison. Adroit et technique balle au pied, le numéro « 29 » a mis tout le monde d’accord. « C’est un très bon attaquant. Il est capable de jouer en tournant le dos à la défense ou en amenant son adversaire sur les côtés avec aisance. Ne pas le voir à l’équipe nationale questionne », s’est offusqué un entraîneur de football. Une colère qui peut se justifier au regard des statistiques.

L’artificier en chef des galactiques du Nord compte désormais six buts en Coupe de la Caf, soit trois inscrits lors du tour préliminaire et 7 en Elite One (avec un doublé face au Canon de Yaoundé et un triplé face au Tkc). Son pied gauche déroutant est en même de débloquer les situations à des moments parfois inattendus. C’était encore le cas le dimanche, 16 mai 2021 à Garoua face aux sénégalais de Jaraaf. Il avait donné du souffre aux siens avec manière. Mais qui est-il réellement ?

Natif de la région du Nord plus précisément de Mayo Loué, Lambert Gueme Araina est tombé amoureux du ballon rond depuis son enfance. A force de taper dans la balle, il a séduit l’administration d’Esperance de Guider qui n’a pas hésité à l’enrôler en 2016. C’est le début de sa carrière de footballeur. Esperance a joué un rôle prépondérant dans sa formation. « J’ai marqué 53 buts en trois saisons avec Espérance de Guider ». Une performance qui ne pouvait laisser indifférents les dirigeants de Coton sport de Garoua. En 2018, Araina signe chez les vert-blanc pour trois saisons avec l’objectif d’étaler sa palette technique. Sauf qu’à son poste, le Nigérien Kamilou Daouda est indéboulonnable. « Mes débuts à Coton n’étaient pas facile. Je jouais les seconds rôles. Il y avait de la concurrence cette année. Il fallait beaucoup travailler pour gagner une place », nous a-t-il confié. Il a véritablement explosé cette saison en championnat et surtout en Coupe de la Caf. Coton sport lui doit en grande partie, ce retour fulgurant sur le continent africain.

A 22 ans, l’enfant prodige de Mayo Loué nourrit de grandes ambitions pour sa jeune carrière. Sur le plan national, Araina rêve « gagner le championnat, la Coupe du Cameroun parce que jusqu’à présent, je n’ai encore rien gagné ». Au niveau continental, il sera désormais question de propulser Coton Sport en finale de la Coupe de la Caf.

C’est une mission qui s’annonce herculéenne car la Jeunesse sportive Kabylie a une ascendance psychologique sur les Cotonculteurs. Mais il en faut plus pour faire frémir le « buteur maison » de l’équipe phare du septentrion. Lambert Gueme Araina a la tête sur les épaules et un mental d’acier. Il est conscient de l’important rôle qui est désormais le sien au sein de l’effectif. Toujours loin de la tanière des Lions Indomptables en dépit de ses multiples efforts, le jeune attaquant se montre peu disert : « Je vais continuer à travailler très dur. Je ne vais pas me décourager ». Discret mais efficace sur le rectangle vert, il veut suivre les traces de son modèle Robert Lewandowski. « Je pense qu’il a la capacité de faire une belle carrière comme Aboubakar Vincent, passé lui aussi par Coton. Il faudrait juste qu’il reste humble et continue à travailler. Pour le moment il a le vent en poupe ; et c’est largement mérité. Il ne doit pas se prendre la tête sinon sa chute pourrait être catastrophique », conseille Bernard Elvis Noah, analyste sportif.

C’est probablement dans la logique de continuer son apprentissage qu’il a prolongé son contrat d’un an avec les galactiques du Nord. Après Coton Sport de Garoua, Araina aimerait bien poursuivre sa carrière en étranger. Il serait probablement heureux de débarquer au sein d’Olympique de Marseille (Om), son club de rêve. C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter