Vous-êtes ici: AccueilSport2020 10 17Article 549613

Sports News of Saturday, 17 October 2020

Source: Cameroon Info

Football/CHAN 2021: Situation des infrastructures sportives dans la ville de Douala

Stade de Maroua Stade de Maroua

Le 15 octobre 2020, le ministre des Sports et de l’Éducation Physique a effectué une visite dans la capitale économique en prélude à l’arrivée prochaine des experts de la Confédération Africaine de Football, le 28 octobre 2020.
Après les villes de Limbe et de Buea dans la région du Sud-Ouest, Narcisse Mouelle Kombi, le Ministre des Sports et de l’Éducation Physique a effectué une visite d’inspection des infrastructures en construction ou rénovées pour le compte de la sixième édition du Championnat d’Afrique des Nations de football (CHAN) dans la ville de Douala. Dans cette mégalopole, qui doit en principe abriter deux poules, le patron des sports a tour à tour inspecté le stade de Japoma et ses annexes, le stade la réunification et les stades d’entrainement de Bonamoussadi et de Mbappe Leppe.

«Il ressort de cette visite que les stades Omnisports de Bépanda, le complexe sportif de Japoma et le stade d’entrainement de Bonamoussadi sont prêt s à 80%. Cependant, le stade Mbappe Leppe situé à Akwa nécessite des réfections, notamment la pelouse. À chaque étape, le MINSEP a minutieusement fait le tour des infrastructures. Le stade Mojas de Bonamoussadi est aménagé à près de 85%, la pelouse est de bonne qualité, les gradins sont installés ainsi que les vestiaires et autres. Seule ombre au tableau, l’éclairage est toujours indisponible. Sur la question, le maitre d’ouvrage a donné toutes les assurances quant à la disponibilité de ce matériel et son installation dans les prochains jours», lit-on dans les colonnes de Cameroon Tribune en kiosque le vendredi 16 octobre 2020.

Pour ce qui est du cas spécifique du stade Omnisports de Bepanda, il doit abriter deux matchs des éliminatoires de la CAN 2022. Seulement des travaux considérables doivent encore être effectués sur le site afin qu’il corresponde totalement aux standards de la CAF. Il s’agit notamment de l’installation d’un écran signalétique, de la connexion internet et de l’ameublement pour les bureaux des représentants de la CAF et du tunnel pour la sortie des joueurs.

«Alain Mvié, le représentant de l’entreprise CAMTEL, a expliqué que la fibre optique est disponible ainsi que le matériel y affèrent. La difficulté ici est l’absence du Local Accès Network pour l’inter-opérationnalité des différents réseaux. Cette disposition incombe à l’entreprise Magil, selon le cahier des charges du projet», précise le média gouvernemental.

Au stade de Japoma par contre, tout est fin prêt pour accueillir les matchs internationaux. Toutefois, d’ultimes travaux en rapport avec l’aménagement du gymnase, de la piscine olympique et du stade d’entrainement doivent encore être effectués.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter