Vous-êtes ici: AccueilSport2021 03 23Article 582247

Sports News of Tuesday, 23 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Fédération camerounaise de Karaté au cœur d’un nouveau scandale

L’on soupçonne le président de la Fédération Camerounaise de Karaté et Disciplines Affinitaires (FECAKADA), maitre Emmanuel Wakam de malversation financière.

La Fédération camerounaise n’en finit pas avec les scandales. Après le scandale sexuel qui a secoué cette fédération sportive, l’on parle de nouveau d’un autre scandale lié à une malversation financière. Nos sources n’ont pas encore livré le montant exact qui aurait été soustrait, mos elle indique que celui-ci pourrait ‘s’élever à plusieurs millions de Fcfa. Si cette information s’avere vraie, elle viendra davantage noircir l’image de cette fédération déjà accusée de plusieurs maux.

Il y a quelques mois, le patron de la Fédération Camerounaise de Karaté et Disciplines affinitaires, a été exclu de toutes activités sportives, pour violation du code éthique, suite aux accusations de harcèlement sexuel qui pèsent sur sa personne.

Le président de la Fédération Camerounaise de Karaté et Disciplines Affinitaires (FECAKADA), maitre Emmanuel Wakam, n’est même pas encore au bout de ses peines. Suspendu à «titre conservatoire» par le ministère des Sports et de l’Education physique, il avait écopé d’une autre suspension, définie par le conseil d’administration du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun (CNOSC), réuni en session extraordinaire le mercredi 7 octobre 2020 à Yaoundé.

Le CNOSC lui a infligé une suspension de huit ans, qui prend effet à compter de 2021, et ne se terminera qu’en 2028. Il sera donc exclu de toutes activités sportives durant cette période, pour violation du code éthique, suite aux accusations de harcèlement formulées à son encontre dans un rapport du Cercle des Ceintures noires du Centre.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter