Vous-êtes ici: AccueilSport2019 06 06Article 464408

Sports News of Thursday, 6 June 2019

Source: pdefoot.com

En chine, le plus compliqué c’est la nourriture - Stéphane Mbia

Le football n’est pas le seul défi de Stéphane Mbia en Chine. Et même si le Camerounais fait désormais partie des joueurs qui connaissent le mieux L’Empire du Milieu - pour y avoir déjà séjourné à deux reprises-, l’ancien international camerounais a du mal à trouver ses repères côté cuisine. Il le fait savoir dans un entretien accordé au Stades Rennais Actu, le journal de son tout premier club dans l’élite française (entre 2014 et 2009).

Interrogé sur son aventure chinoise, l’ex capitaine des Lion Indomptable dit s’être adapté au cadre de vie et à la philosophie de jeu en Super League. En revanche, le « plus compliqué » pour le joueur de 33 ans demeure la nourriture. «La culture chinoise ainsi que le football sont très différents, philosophe le sociétaire de Wuhan Zall Fc. La Chine, c’est une autre culture qui me plaît bien ».

Contrairement à ce qui se dit, l’ancien sévillan constate que « le football en Chine se développe à une vitesse grand V ! Les stades sont pleins, les clubs s’inscrivent sur le long terme, ils investissent sur des joueurs importants afin de poursuivre ce développement ».

Par contre, « Le plus compliqué concerne la nourriture mais on fait avec ». Mbia rend également hommage à son ancien coéquipier de Séville Antonio Reyes, disparu samedi dernier dans un accident de circulation. « C’était un frère pour moi », regrette-t-il.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter