Vous-êtes ici: AccueilSport2021 03 01Article 576421

Sports News of Monday, 1 March 2021

Source: lebledparle.com

En 5 ans, la Fecafoot a dépensé 1, 21 milliard pour le dédommagement des entraineurs

Seidou Njoya pdt de la FECAFOOT Seidou Njoya pdt de la FECAFOOT

Avec des pertes de procès à la pelle, une organisation interne casuistique, la Fédération camerounaise de Football s’illustre ces dernières années par une gestion bordélique avec des fuites financières à couper le souffle. Depuis plus d’une décennie, le Cameroun a viré abusivement plusieurs de ses sélectionneurs et condamné à chaque fois par la Fédération internationale de football association (FIFA) de les indemniser. Entre 2015 et 2021, le compteur affiche 1, 21 milliard de FCFA.


La récente décision de la FIFA qui condamne à nouveau l’instance dirigeante du football camerounais à reverser plus de 200 millions de FCFA à Clarence Seedorf pour «?licenciement abusif?», du banc de touche des Lions indomptables, a conduit lebledparle.com à revenir sur ces chiffres.


Volker Finke
L’avocat de Volker Finke avait saisi en novembre 2015, le ministère des Sports et de l’Éducation physique et la Fédération camerounaise de football à l’effet de procéder au dédommagement du technicien allemand. «?Le Cameroun doit payer 700 millions de francs CFA à Volker Finke, suite à la rupture abusive de son contrat?» le 30 octobre 2015, indiquait l’avocat. Débouté en février 2020 par la FIFA, le technicien belge avait saisi la commission de recours de la même instance faitière du football mondial. Et il avait obtenu gain de cause. La fédération camerounaise de football avait été sommée de lui reverser la somme de 700 millions de FCFA à titre de dommages et intérêts.


Hugo Broos
L’ex-sélectionneur des Lions indomptables, Hugo Broos, a décidé de saisir la FIFA pour obtenir réparation de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), pour rupture abusive de son contrat. Il réclamerait également la somme de 700 millions de FCFA.

Le technicien avait signé en février 2016, un contrat de deux ans. Celui-ci avait brutalement pris fin le 5 décembre 2017, à l’initiative de la Fecafoot et de Dieudonné Happi, le président du comité de normalisation. La Fécafoot et plus largement l’État camerounais s’était acquitté de 114 millions de FCFA, ainsi que des arriérés de son adjoint.


Clarence Seedorf
La FIFA a rendu son verdict le 28 février 2021 sur le litige opposant Clarence Seedorf à la Fédération camerounaise de football. L’instance dirigeante du football camerounais devra régler 316?000 euros soit 207 millions de FCFA au Néerlandais, dont la requête a été jugée «?partiellement recevable?» par la commission du statut du joueur. Débarqué de son poste de sélectionneur des Lions indomptables après la CAN 2019, le plaignant contestait le caractère abusif de ce licenciement. La Fécafoot a maintenant 30 jours pour s’acquitter de cette lourde amende.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter