Vous-êtes ici: AccueilSport2019 12 03Article 477346

Sports News of Tuesday, 3 December 2019

Source: actucameroun.com

Elite One: Daouda Kamilou, bête-noire des défenseurs

Daouda Kamilou laisse des traces dans le championnat du Cameroun depuis 13 ans Daouda Kamilou laisse des traces dans le championnat du Cameroun depuis 13 ans

L’attaquant de Coton Sport de Garoua laisse des traces dans le championnat du Cameroun depuis 13 ans de présence interrompus par quelques piges à l’extérieur.

Malgré ses 32 ans, il est un maillon indispensable aux ambitions de Coton Sport de Garoua cette saison 2019 encore. L’attaquant originaire du Niger se sent bien au Cameroun, depuis son arrivée en fin d’année 2006 : « Je me rappelle bien la date de mon arrivée à Coton Sport de Garoua. C’était à la fin de l’année 2006. Je suis arrivé en novembre, et j’ai signé en décembre 2006. Je me suis très bien accommodé au championnat du Cameroun. Je n’ai pas de problème ici. Je suis très fier d’être ici, je crois que c’est mon destin. Coton sport de Garoua, c’est ma maison, le Cameroun est mon pays. Je crois que je suis Camerounais ».

Entre 2006 et 2019, l’attaquant Nigérien a toutefois laissé le Cameroun pour quelques piges dans le continent : « J’ai joué deux saisons avec le Coton, et après notre finale en ligue des Champions avec Al Alhy d’Egypte, j’ai fait un crochet en Libye. J’y ai passé trois ans, puis une année en Tunisie et une autre en Algérie. Après cela, en 2013, je suis revenu ici à Coton. Puis en 2015, j’ai encore porté mes valises pour le Soudan. Là-bas, je n’ai passé que six mois, et je suis revenu en 2016 ». Six années pour chercher le paradis ailleurs, et pourtant, le paradis de Daouda Kamilou se trouve à Garoua avec Coton Sport. Des titres collectifs ou individuels, il en a gagnés. Il ne se rappelle d’ailleurs que très peu, la liste étant très longue :

« J’ai été meilleur buteur du Cameroun à quatre reprises ; meilleur joueur trois fois. Je crois que mon palmarès n’est pas vierge. Je ne compte plus mes buts avec Coton, j’en ai filé pas mal. Pour connaître le nombre, il me faut consulter mon agenda. J’ai marqué un nombre impressionnant de buts avec mon équipe ».

Un palmarès impressionnant

L’attaquant aux cinq titres de champion du Cameroun (2007, 2008, 2014, 2015 et 2018) et trois Coupes du Cameroun (2007, 2008 et 2014) a vécu sa pire saison avec Coton la saison dernière :

« Ma meilleure saison au Cameroun ? C’est la saison 2008 quand j’ai remporté le championnat, la Coupe du Cameroun et nous avons atteint la finale de la Champion’s league africaine. La pire des saisons, c’est celle de l’année dernière. Nous ne nous sommes pas qualifiés pour une compétition africaine cette année. Ce n’était jamais arrivé depuis que je suis là ».

Celui qui a vu passer plusieurs joueurs des Lions comme coéquipiers à Coton sport a encore l’ambition de jouer pendant cinq saisons avant la retraite : « J’ai joué avec plusieurs générations de joueurs camerounais comme Amadou Ngomna, Nnouck Minka, Ndzana Kana, Sanda, Zoua, Oyongo Bitolo, Georges Bokwe. Aujourd’hui, j’ai 32 ans. Bien sûr que je pense à la retraite, mais j’ai encore trois à cinq ans avant de prendre ma retraite ».

L’attaquant a déjà participé avec son pays le Niger, à deux phases finales de CAN en 2012 et 2013. Marié et père de trois enfants, il a préféré garder sa petite famille au Nigéria voisin, pendant qu’il file les buts à toutes les défenses des clubs de Ligue 1 au Cameroun.